secrètement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de secret avec le suffixe adverbial -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

Adverbe
secrètement
\sə.kʁɛt.mɑ̃\

secrètement \sə.kʁɛt.mɑ̃\

  1. D’une manière secrète ; à l’insu de tout le monde.
    • Les colères entassées fermentant dans le silence depuis vingt ans, grondaient de toutes parts ; la pensée se déchaînait, les livres qui d’ordinaire n’entraient en France que secrètement, commençaient à s’éditer à Paris. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.10)
    • Ce ministre [Richelieu] se crut obligé de l’élever [Mazarin] à la pourpre ; par là il sembla montrer son successeur à la France, et le cardinal Mazarin s'avançait secrètement à la première place, — (Jacques-Bénigne Bossuet, le Tellier.)
    • La reine, qui accompagne son auguste époux au cœur de l’hiver, joint au plaisir de le suivre celui de servir secrètement ses desseins, — (Jacques-Bénigne Bossuet, Mar.-Thér.)
  2. Dans le fond du cœur.
    • Ces idoles [les grands] que le monde adore, à combien de tentations délicates ne sont-elles pas exposées ?… ne s'adorent-elles pas secrètement ? — (Jacques-Bénigne Bossuet, Duch. d’Orl.)

Notes[modifier le wikicode]

  • Littré établit une fine nuance entre secrètement et en secret : « SECRÈTEMENT, EN SECRET. Agir secrètement, c’est faire une chose à l’insu de tout le monde ; agir en secret, c'est la faire sans témoins. On trame secrètement un complot ; on fait une confidence en secret, c'est-à-dire sans que personne la voie faire ou l’entende faire [1] ».

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir en cachette (1)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]