siffloter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De siffler avec le suffixe diminutif -ot.

Verbe [modifier le wikicode]

siffloter intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Siffler négligemment, de façon continue.
    • […], un autre homme se promenait de long en large les mains derrière le dos en sifflotant entre ses dents, un air qu’il composait probablement au fur et à mesure. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Des oh ! oh ! s’élevaient déjà du parterre et des petites places, on sifflotait. — (Émile Zola, Nana, 1881)
    • J’ai souvent prêté l’oreille à ces grands désespoirs d’enfants : on n’entend pas de sanglot, on n’entend rien, sinon, à de longs intervalles, un petit sifflement. Si le surveillant était éveillé, il pourrait croire qu’une mauvais plaisant sifflote. — (Valery Larbaud, Fermina Márquez, 1911, réédition Le Livre de Poche, page 166)
    • Il sifflota entre ses dents et se plongea dans une vague rêverie. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 207 de l’éd. de 1921)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]