signe de la croix

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution composée de signe et de croix.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
signe de la croix signes de la croix
\Prononciation ?\

signe de la croix masculin

  1. Variante de signe de croix.
    • — « Diable ! » s’écrie le voyageur en boutonnant sa redingote : mais il se rassure un peu, et sourit même en remarquant une jeune Andalouse, sa compagne de voyage, qui baise dévotement son pouce en soupirant : « Jésus, Jésus ! » (On sait que ceux qui baisent leur pouce après avoir fait le signe de la croix ne manquent pas de s’en trouver bien.) — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, pages 83-84)
    • Cependant, voyant à quel étrange ennemi il avait affaire, il comprit qu’il n’aurait pas trop pour se défendre des armes spirituelles et temporelles, en conséquence, avant de tirer son épée, il fit le signe de la croix. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Je sens l’odeur de l’encens et ma main se lève pour le signe de la croix, comme me l’a appris Annouchka : le pouce, l’index, le médius réunis touchent le front, la poitrine, l’épaule droite, l’épaule gauche… Au nom du Père, et du Fils et du saint-Esprit. — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 248)