simonaque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Origine inconnue (selon le Dictionnaire des canadianismes, Larousse). Pourrait dériver de simoniaque.

Interjection [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
simonaque simonaques
\si.mɔ.nak\

simonaque \si.mɔ.nak\

  1. (Québec) (Familier) Juron manifestant la colère ou l’indignation.
    • J’avais été courbaturé pendant un simonaque de boutte de temps, après c’te bataille là.
    • Le cash rentre en simonaque dans cabane m'a t'dire une affaire.
    • Les habitants de Saint-Simon […] s’appellent Simoniens et non Saint-Simonaques, nom réservé au Canada-Français à ceux qui, dans les entreprises, usines ou bureaux, volontairement ou involontairement, réussissent à détraquer les machines, stopper la production ou, généralement, à semer la zizanie.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]