spongieux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin spongiosus, de spongia.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin spongieux
\spɔ̃.ʒjø\
Féminin spongieuse
\spɔ̃.ʒjøz\
spongieuses
\spɔ̃.ʒjøz\

spongieux \spɔ̃.ʒjø\

  1. Qui est poreux ; qui est de la nature de l’éponge ; qui est semblable à l’éponge.
    • Le sol spongieux tremblait autour de nous, et à chaque instant nous étions près d’être engloutis dans des fondrières. (Modèle:pv, Atala, 1801)
    • Nous campons sur sa rive droite, dans un terrain spongieux, où chaque pas laisse une empreinte profonde qui se remplit d’eau, où les piquets des tentes ne tiennent pas […] (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, p. 139)
    • Vêtu d’un chandail humide et porteur d’une casquette spongieuse, déformée, d’un pantalon trop court et de godillots à clous, le gars tétait un authentique brûle-gueule de terre-neuva. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • La bruyère spongieuse à Erica Tetralix [sic : tetralix] est souvent en continuité avec des petits îlots de l’association à Schœnus établis dans la zone des marnes supra-gypseuses et l’on constate alors, à la marge des deux groupements, un mélange de leurs éléments respectifs. (Pierre Allorge, Les Associations végétales du Vexin français, thèse de doctorat, 24 novembre 1922, p. 256)
    • Ainsi, Rhynchospora alba forme encore des peuplements importants dans certaines prairies spongieuses assez loin des stations où il s’établit normalement […] (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 120)

Traductions[modifier]

Références[modifier]