humidité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1361) Dérivé du bas latin humiditas.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
humidité humidités
\y.mi.di.te\

humidité \y.mi.di.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est humide.
    • La dessiccation détermine la disjonction des élatères (fig. 61), tandis que l’action de l’humidité les ramène enroulées autour de la spore (fig. 62) […] — (Henry Correvon, Les Fougères de pleine terre et les prêles, lycopodes et sélaginelles rustiques, Octave Droin éditeur, 1896, p. 116)
    • Je me livrais souvent à la pêche. L’humidité avait enlevé beaucoup d’élasticité à mon arc et je préférais harponner les dorades lorsqu’elles passaient à ma portée. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La mesure de la teneur en humidité d’un sol et la force de rétention de l’eau par celui-ci revêtent une grande importance pour l’aménagement des bassins versants et l’hydrologie. — (H. Tschinkel, Mesure de la tension de l’eau dans le sol, Revue internationale des forts et des industries forestières, 1974, archives de la FAO)
  2. (Absolument) Eau atmosphérique.
    • […] ; je descendis à la lueur des flambeaux dans cette habitation de gnomes, enfoncée sous terre d'environ quatre vingt pieds ; mais l’humidité, la fraicheur et la fumée des torches abrégèrent ma promenade. — (E.-F. Lantier, Voyages d'Antéor en Grèce et en Asie, Paris : chez Belin & chez Bernard, 2e édition revue, an VI, tome 1er, p.V (avant-propos))
    • Le ciel était nuageux, l’humidité pénétrante. Entre des éclaircies de soleil, des averses tombaient. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, Plon-Nourrit & Cie, 86e édition, p. 255)
  3. (Par extension) Trace d’eau.
    • Je m’arrêtai un instant sur un banc ruisselant de pluie, et tel était mon accablement que je ne sentais point l’humidité froide. — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Les murs ruisselaient d’humidité, secrétaient des roupies, distillaient des gouttes de café noir […] — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Lo… installait maintenant sur le sol une planche noire, suintante d’humidité, souillée et gluante des vomissures laissées sans doute par d’autres « clients ». — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  4. (Plus rare) Lieu humide.
    • Le désert solognot se confirme et semble se complaire dans son isolement comme au temps où marécages et autres humidités l’écartaient du reste du monde. — (Gérard Bardon, Intercommunalité en Loir-et-Cher : Le Sud en miettes !, dans Le Petit Solognot (n°550) & Le Petit Blaisois (n°8 bis) du 28 novembre 2012)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]