stéatopyge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1842) Du grec ancien στέαρ (génitif στέατος) (« gras ») et de πυγή (pygế) (« fesse »). → voir stéato- et -pyge

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
stéatopyge stéatopyges
\ste.a.tɔ.piʒ\

stéatopyge \ste.a.tɔ.piʒ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a de très grosses fesses.
    • La forme la plus naïve de cette exigence, c'est l'idéal hottentot de la Vénus stéatopyge, les fesses étant la partie du corps la moins innervée, celle où la chair apparaît comme un donné sans destination. — (Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe, vol.1 : Les faits et les mythes, Gallimard (NRF), 1949)
    • Gunnar entra dans mon bureau et me trouva en contemplation devant une planche représentant une mère stéatopyge et sa fille. Les femmes bochimanes se caractérisent en effet par un développement exagéré des cellules adipeuses du fessier. — (Antoine Bello, Les falsificateurs, Éditions Gallimard (Folio), 2012, page 105-106).
    • En effet les Vénus stéatopyges (aux fesses grasses) furent les premières divinités (ayant visages humains) de l'histoire de l'humanité (voir aussi les statuettes aurignaciennes stéatopyges). — (René-Louis Parfait Étilé, Étude sur une civilisation négro-africaine, l’Égypte antique: Mystification sur les tombeaux de Rois, Éditions Menaibuc, 2003, page 153)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]