stoïque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Stoicus, du grec ancien Στωικός, stoikós de στοά, stoá (« portique »). Le portique du Pecile qui était le lieu à Athènes où Zénon de Citium enseignait cette philosophie.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
stoïque stoïques
\stɔ.ik\

stoïque \stɔ.ik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Qui tient de l’insensibilité et de la fermeté que s’imposent les stoïciens. Qui reste fixé sur son objectif malgré les difficultés en maitrisant ses émotions.
    • Les Comanches se regardèrent un instant avec stupeur ; la stoïque abnégation de ces hommes […] leur paraissait dépasser tous les traits d’héroïsme restés célèbres dans leur nation. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
stoïque stoïques
\stɔ.ik\

stoïque \stɔ.ik\ masculin et féminin identiques

  1. (Par substantivation) Celui, celle qui pratique le stoïcisme.
    • C’est un stoïque.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]