supériorité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir supérieur et -ité

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
supériorité supériorités
\sy.pe.ʁjɔ.ʁi.te\

supériorité \sy.pe.ʁjɔ.ʁi.te\ féminin

  1. Prééminence, autorité, excellence au-dessus des autres.
    • Sa hauteur et son habitude de supériorité étaient donc un caractère d’emprunt couvrant celui qui lui était naturel, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Mais il était modeste au logis, il y sentait instinctivement la supériorité de sa femme, quelque jeune qu'elle fût ; […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Elle est franchement bébête, d'ailleurs, et n'affirme sa supériorité que dans la gymnastique amoureuse. Elle excelle aux tortillements, […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 199)
    • À noter l'insistance mise par Nadvi sur la supériorité et l'exclusivisme de l'islam vis-à-vis de toutes les autres religions et de tous les autres systèmes. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.130)
    • La supériorité militaire écrasante de l’hyperpuissance américaine lui permet certes d’organiser ses expéditions sans l’aide de personne. Mais ces opérations punitives ne peuvent fonder un nouvel ordre du monde. — (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]