surkiffer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De kiffer, avec le préfixe sur- indiquant l’intensité.

Verbe [modifier le wikicode]

surkiffer \syʁ.ki.fe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Populaire) Kiffer (aimer) vraiment beaucoup ; adorer.
    • Et si ça se passe dans les premières années de la Révolution, avec lyrisme, idéal, Desmoulins essoufflé pour sortir son journal, je surkiffe davantage encore. Desmoulins Mirabeau Danton : putain qu'ils sont couillus, ça avait trop de la gueule. — (Chloé Delaume & Daniel Schneidermann, Où le sang nous appelle, Le Seuil, 2013)
    • J'ai aussi adoré ce qu'il nous a offert sur scène, mêlant humour et amour. eh oui, je ne m'en cache pas, j’ai surkiffé le voir de près et obtenir ma photo à ses côtés, quand bien même je ne réalise toujours pas. — (Roxane Khaldi, Suicide bipolaire, Éditions Baudelaire, 2017, p. 97)
    • Imagine que tu t'endors bercé par une histoire de La Fontaine, et qu'à ton réveil tout le monde cause comme Cyril Hanouna !
      — Qui ça ?
      — Ce gus qui riait comme une hyène épileptique à la moindre vanne débile, dans ces émissions de télé-poubelle que surkiffaient tant de nos petits camarades.
      — Oh, putain ! Y'a plus que toi pour te souvenir de ce vieil ectoplasme du PAF !
      — (Bruno Pochesci, « Cadenas d’amour », dans le recueil Réalités, volume 1, Éditions Realities inc., 2017)