tintinnabulement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De tintinnabuler avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tintinnabulement tintinnabulements
\tɛ̃.ti.na.byl.mɑ̃\

tintinnabulement \tɛ̃.ti.na.byl.mɑ̃\ masculin

  1. (Littéraire) Tintement argentin.
    • Le matin, de bonne heure, j’entendais s’élever de la chaussée le tintinnabulement de mille petites sonnettes : c’était les troupeaux des chèvres qui descendaient vers la ville. — (Eugène Montfort, En flânant, de Messine à Cadix, A. Fayard, 1911, page 247)
    • On entend peu à peu le timbre incertain, fissuré, de leurs voix, et en dessous, à peine perceptible, le chuchotement confus des voix mêlées aux tintinnabulements des verres entrechoqués. — (Nadia Coquoz, Les Démons du hasard, Éditions L’Àge d’Homme, 2008, page 115)
    • Effluves de citron vert, tintinnabulement des glaçons, Jean-Louis Antoine nous accueille un ti-punch à la main… — (Bernadette Gilbertas Kaw, la Guyane côté marais Le Figaro le 20 février 2015)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]