tomahawk

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1904) : Du powhatan [1] via l’anglais. (1707) tomahauk. Du proto-algonquin *temaHikani, composé de *temaH- « couper » et du suffixe *-kani « instrument pour », soit «instrument pour couper ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tomahawk tomahawks
/tɔ.ma.ok/

tomahawk /tɔ.ma.ok/ masculin

  1. (Militaire) Hache de guerre dont se servaient les peuples indigènes de l’Amérique du Nord.
    • Tous, plus ou moins, physiquement ou moralement, ils avaient échappé aux naufrages, aux incendies, aux tomahawks de l’Indien, aux casse-têtes du sauvage, au poteau du supplice, aux estomacs de la Polynésie ! (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, 1863)
    • Les chefs de guerre, le tomahawk à la main, le pennache en tête, les bras et la poitrine teints de sang, prennent la gauche. (Chateaubriand, Atala, 1801)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (tomahawk), mais l’article a pu être modifié depuis.
  • [1] Frank T. Siebert Jr., Resurrecting Virginia Algonquian from the dead: The Reconstituted and Historical Phonology of powhatan in Studies in Southeastern Indian Languages, pp. 285-453, Athens, The University of Georgia press, 1975.

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du powhatan [1] tamahaac « hache de guerre ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tomahawk
/ˈtɒm.ə.hɔːk/
tomahawks
/ˈtɒm.ə.hɔːks/

tomahawk /ˈtɒm.ə.hɔːk/

  1. (Militaire) Tomahawk.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • [1] Frank T. Siebert Jr., Resurrecting Virginia Algonquian from the dead: The Reconstituted and Historical Phonology of powhatan in Studies in Southeastern Indian Languages, pp. 285-453, Athens, The University of Georgia press, 1975.