traceur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Dérivé de tracer et du suffixe -eur.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
traceur traceurs
\tʁa.sœʁ\

traceur \tʁa.sœʁ\ masculin

  1. Quelque chose qui trace.
  2. (Militaire) Procédé permettant de suivre optiquement la trajectoire d’un projectile.
    • Ce projectile est chargé d’explosif fondu (TNT) et muni d’un traceur visible jour et nuit qui cause l’explosion au bout de la trace si aucun choc ne s’est produit. — (Blondel la Rougery, L’Aérophile, Aéro-Club de France, 1938)
  3. (Chimie) Marqueur permettant de suivre certaines molécules.
  4. (Imprimerie) Presse qui permet d’imprimer les grands formats.
    • Un traceur A0.

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin traceur
\tʁa.sœʁ\
traceurs
\tʁa.sœʁ\
Féminin traceuse
\tʁa.søz\
traceuses
\tʁa.søz\

traceur \tʁa.sœʁ\ masculin (équivalent féminin : traceuse)

  1. Quelqu’un qui trace.
  2. Ouvrier spécialisé effectuant le traçage d’une infrastructure.
    • Dans d’autres branches comme l’aéronautique, la mécanique de précision, l’armement, ce besoin est encore très grand : il faut des tourneurs et ajusteurs pour la grosse mécanique, des traceurs dans les chantiers navals. — (L’histoire, Société d’éditions scientifiques, 1988)
  3. (Sport) Pratiquant du parkour, yamakasi.
    • Le traceur (personne pratiquant le parkour) essaie de trouver un chemin passant par des endroits que personne n’emprunterait normalement. — (Wikipédia, article Le parkour)
  4. (Sports de glisse) Personne qui établit la piste de compétition.

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin traceur
\tʁa.sœʁ\
traceurs
\tʁa.sœʁ\
Féminin traceuse
\tʁa.søz\
traceuses
\tʁa.søz\

traceur \tʁa.sœʁ\

  1. Variante de traçant.
    • Il voit partir vers lui les projectiles traceurs : « La plaine crépite tout entière de courtes mèches lumineuses » — (Georges Pélissier, Les Cinq Visages de Saint-Exupéry, Flammarion, 1951)
    • Un vrai feu d’artifice avec les balles traceuses des mitrailleuses qui filent dans la nuit et semblent danser quand elles ricochent sur un obstacle. — (Jean Guillermou, Aventures d’un soldat d’occasion de la France libre, Éditions L’Harmattan, 1993)

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Fin XXe siècle) Du français traceur.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
traceur
\ˈtɹeɪ.sɚ\
ou \ˈtɹeɪ.sə\
traceurs
\ˈtɹeɪ.sɚz\
ou \ˈtɹeɪ.səz\

traceur \ˈtɹeɪ.sɚ\ ou \tɹɑ.ˈsɝ\ (États-Unis), \ˈtɹeɪ.sə\ ou \tɹɑ.ˈsɜː\ (Royaume-Uni)

  1. (Sport) Traceur. Pratiquant du parkour.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Prononciation[modifier]

Anglicisé 

Homophones[modifier]

Gallicisme