tropaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Date à préciser) Ce type de recueil est apparu au long des IVe et Ve siècles.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tropaire tropaires
\tʁɔ.pɛʁ\

tropaire \tʁɔ.pɛʁ\ masculin

Tropaire de Saint-Martial de Limoges
  1. (Liturgie) Recueil de chants liturgiques notés sous forme de tropes, plus particulièrement dans la liturgie orthodoxe.
    • Les tropaires et les hymnes étaient chantés, en chœur, par mon père et les anges. — (Virgil Gheorghiu, De la vingt-cinquième heure à l’heure éternelle, 1965, p. 60)
    • Le tropaire se compose d'une longue antienne, la stance, développée par une partie responsoriale. (Bernard-Joseph Samain, Jean Longère, La Vierge dans la tradition cistercienne, Société française d'études mariales, abbaye Notre-Dame d'Orval, 1998)
    • Tropaire de la nativité du Christ.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]