usurer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir usure

Verbe [modifier le wikicode]

usurer \y.zy.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Pratiquer l'usure sur…, tirer de l’usure de…
    • Qu'importe que M. de Lastier veuille se rendre encore l'écho de ces bruits mensongers, autrefois semés par la haine et longtemps accueillis par l’ignorance; qu’au mépris de la déclaration dogmatique du grand Sanhédrin, il vienne répéter que le penchant des Juifs pour l’usure est incorrigible parce qu’ils se croient autorisés par les lois de Moise à usurer les personnes d’une autre religion. En le voyant fonder une demande aussi grave sur une supposition aussi fausse, on s’assure d’avance qu’il n’a cédé qu'à une aveugle prévention, si ce n’est à quelques sollicitations particulières,… (Requête au Roi par le consistoire israelite de France -1818)

usurer \y.zy.ʁe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Pratiquer l'usure.
    • Tous ses aïeux banquiers ont, pendant trois siècles, prêté, usuré, volé, pour amasser un socle d'or à cette merveille de bienfaisance et de désintéressement. — (Jean Giraudoux, “Théâtre”, tome I, “Judith”, acte II, scène 1ère ; Éditions Bernard Grasset, Paris, 1954, p. 204.)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]