véniel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin venialis "pardonnable, véniel".

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin véniel
\ve.njɛl\
véniels
\ve.njɛl\
Féminin vénielle
\ve.njɛl\
vénielles
\ve.njɛl\

véniel \ve.njɛl\

  1. (Théologie) Qui peut être pardonné, par opposition aux péchés mortels.
    • Commettre un péché véniel.
    • Il y a deux sortes de péchés ; de mortels, qui excluent absolument du paradis ; et de véniels, qui offensent Dieu à la vérité, mais ne l'irritent pas au point de nous priver de la béatitude. — (Montesquieu, Les Lettres Persanes, page 121, éditions Folio plus)
    • Il était des époques où l’on ne pouvait parler de péché véniel : tout péché était mortel, et toute indifférence, criminelle. C’était tout, ou ce n’était rien. — (Albert Camus, La Peste, 1947)
  2. (Familier) Se dit des légers manquements facilement pardonnables.
    • Ce ne sont que des fautes vénielles.
    • Ses seuls démêlés avec la justice se limitaient à un excès de vitesse véniel cinq ans plus tôt. — (Antoine Bello, Ada, Gallimard, Collection Blanche, 2016, p. 101)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]