valentinage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir Valentin et -age

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
valentinage valentinages
\va.lɑ̃.ti.naʒ\

valentinage \va.lɑ̃.ti.naʒ\ masculin

  1. (Histoire) Coutume médiévale par laquelle, une fois l'an, les épouses pouvaient avoir des relations sexuelles hors mariage.
    • Pour autant, malgré les sermons des prêtres, les pratiques sexuelles du Moyen Âge demeurent très libres. [...] les coutumes folkloriques, comme celle du « valentinage » qui accorde aux épouses un jour de liberté érotique avec un « valentin » tiré au sort. — (Olivia Gazalé, Je t'aime à la philo, Robert Laffont, Paris, 2012, p. 95)
    • Les épouses, soudain affranchies, pouvaient se jeter au cou de leurs amants et se rire des règles matrimoniales. Ce temps rituel, nommé de façon différente selon les communautés (fête du valentinage, fête du solstice d'été ou encore fête de mai), accordait un espace ponctuel de liberté, où les règles pouvaient être transgressées. [...] La coutume venue du Nord, dite du « valentinage », concède aux épouses pour un jour ­ ou plus ­, au vu et au su de leurs maris, toute familiarité avec un « Valentin » ou « galantin », célibataire choisi par la dame. — (Libération, 14 février 2001)
  2. (Histoire) Coutume médiévale par laquelle, une fois l'an, s’associaient des couples désignés par le hasard pour une journée, voire un an.

Traductions[modifier le wikicode]