verrerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle)[1] Dérivé de verrier avec le suffixe -ie[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
verrerie verreries
\vɛʁ.ʁi\
De la verrerie de laboratoire. (3)

verrerie \vɛʁ.ʁi\ féminin

  1. (Industrie) Fabrique de verre ou d’ouvrages de verre.
    • Lorsqu'il fut à La-Val-Dieu, il s'approcha d'une verrerie dont les ouvreaux flamboyaient de rouges lueurs et dans la grande cour de laquelle il aperçut deux ouvriers. — (Jules Mary, Roger-la-Honte, 1886, J. Tallandier, 1925 & 1933, Best Classic Books, 2011)
    • La verrerie de Nancy est de fondation récente, puisqu’elle date de 1875 seulement. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895)
    • En France, les premières grandes verreries chauffées au charbon ouvrent leurs portes dans les régions de Bordeaux et de Rouen autour de 1725. — (C. Lapointe, A. Bain et R. Auger, Le site archéologique du palais de l'intendant à Québec, éd. du Septentrion, Québec, 2019, page 78.)
  2. (Verrerie) Art du verrier.
  3. Commerce d’objets en verre.
    • Vous trouverez les flûtes à champagne au rayon de verrerie.
  4. Toute sorte d’ouvrages de verre.
    • Un panier de verrerie.
    • Ce collectionneur a d’élégantes verreries.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « verrerie [vɛʁ.ʁi] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • verrerie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]