Aller au contenu

violation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Vers 1355) Du latin violatio (« profanation, violation de parole »).
Singulier Pluriel
violation violations
\vjɔ.la.sjɔ̃\

violation \vjɔ.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de violer un engagement, de porter atteinte à un droit, d’enfreindre des règles, profanation d'une chose sacrée.
    • Très tôt donc, dès décembre 1936. le patronat vendéen a tenté de reprendre les avantages abandonnés à l'été 1936 devant la crainte de la contagion « grévicultrice » ; ceci expliquerait la dégradation continuelle des rapports sociaux et le reflux du mouvement ouvrier jusqu'à l'échec retentissant de novembre 1938. De nombreuses plaintes pour violation des conventions collectives et non-application des lois sociales ont été déposées devant la commission. — (Florence Regourd, La Vendée ouvrière : grèves et ouvriers vendéens, 1840-1940, éd. Cercle d'or, 1981, page 163)
    • Il ne faut pas confondre le despotisme avec la tyrannie. On doit entendre par ce mot toute violation du droit des hommes, faite par la loi au nom de la puissance publique. Elle peut exister même indépendamment du despotisme. Le despotisme est l’usage ou l’abus d’un pouvoir illégitime, d’un pouvoir qui n’émane point de la nation ou des représentants de la nation ; la tyrannie est la violation d’un droit naturel exercé par un pouvoir légitime ou illégitime. — (Nicolas de Condorcet, Idées sur le despotisme, à l’usage de ceux qui prononcent ce mot sans l’entendre dans la bibliothèque Wikisource Article sur Wikisource, XVII, 1789)
    • « Il y a aussi les blessés, les violations de propriété privée, le non-respect de règles de sécurité, les animaux domestiques tués », ajoute l’association Un jour un chasseur, fondée par les amies de Morgan Keane, abattu par un chasseur en 2020. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 16 janvier 2023, page 15)
  2. Atteinte à ce que l'on doit respecter, profanation.
    • La violation du code de bonne conduite en matière d'environnement.
    • La violation des règles du (beau) langage.
    • On n'avait pas encore choisi le lieu où on déposerait le corps d'une manière définitive. Ce transport d'ailleurs eût pu se prolonger jusqu'à une heure avancée et entraîner une violation du sabbat ; or les disciples observaient encore avec conscience les prescriptions de la loi juive. On se décida donc pour une sépulture provisoire. — (Renan, Vie de Jésus, 1863)

Prononciation

[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Références

[modifier le wikicode]
(Siècle à préciser) Du latin violatio.
Singulier Pluriel
violation
\Prononciation ?\
violations
\Prononciation ?\

violation \ˌvaɪɵˈleɪʃən\

  1. Violation
    • Slavery is a violation of human rights.
      L'esclavage est une violation des droits de l'homme.
  2. Infraction.
    • The driver paid a heavy fine for the violation.
      Le conducteur a payé une lourde amende pour l'infraction.

Apparentés étymologiques

[modifier le wikicode]

Prononciation

[modifier le wikicode]
  • Sud de l'Angleterre (Royaume-Uni) : écouter « violation [Prononciation ?] »

Références

[modifier le wikicode]