yeux de merlan frit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

composé de yeux, merlan et frit
Les yeux du merlan blanchissent à la cuisson.  Référence nécessaire

Locution nominale [modifier le wikicode]

yeux de merlan frit \zjø də mɛʁ.lɑ̃ fʁi\ masculin pluriel

  1. (Vieilli) Regard révulsé qui ne laisse plus paraître que le blanc de l’œil.
    • Un fumiste est en omnibus : il se met à geindre, en faisant des yeux de merlan frit. — (Constant Coquelin, Fariboles, Ollendorff, 1882, page 29)
  2. Regard niais.
    • Et ne me regarde pas avec ces yeux de merlan frit... — (Marcel Desvaux, La Petite guerre, part.1 :Les Allemands, Édition Paul Mari, 1980)
    • Un marin chauve, aux yeux de merlan frit et aux lèvres proéminentes, l'accompagnait ; c'était l'argousin, le chef de la chiourme chargé de la garde des galériens. — (Alessandro Barbero, Les Yeux de Venise, Éditions Tallandier, 2016)
  3. Regard énamouré.
    • —C'est vrai qu'elle le regarde effectivement avec des yeux de merlan frit... De là à en être amoureuse, il y a un pas... — (Joël Raguénès, La Sirène du port, Calmann-Lévy, 2015)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]