-ac

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : AC, Ac, aC, ac, ác, âc, āc, , , , ac-, -aĉ-, -ač, -áč, A/C, a/c, A.C., a.C., a°C, .ac

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Généralement du suffixe gaulois -acum, qui marque l'emplacement ancien d'une villa gallo-romaine. La terminaison -ac est surtout attesté les régions de langues d'oc, ainsi qu'en Bretagne, alors qu'on trouve le plus souvent son équivalent -ay / -ai dans les contrées de langues d'oïl.

Suffixe[modifier | modifier le wikicode]

Villes dont le nom finit en -ac en France.

-ac /ak/

  1. Suffixe de nombreux toponymes (ex. : Cognac, Armagnac, Jarnac, Jensac, Poursac etc.)

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin -acus, du grec ancien -ακός, -akos.

Suffixe[modifier | modifier le wikicode]

-ac /Prononciation ?/

  1. Suffixe transformant un nom en adjectif, par exemple amnesia devient amnesiac

Occitan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Généralement du gaulois -acum, qui marque l'emplacement ancien d'une villa gallo-romaine. Ces toponymes sont très souvent construits à partir d’un anthroponyme, et doivent être interprétés comme un domaine associé à la personne désignée. On les trouve particulièrement nombreux dans l’ouest du domaine occitan.

Suffixe[modifier | modifier le wikicode]

-ac [ˈak] masculin (pluriel : -acs [ˈat͡s]) (graphie normalisée)

  1. Suffixe que l’on retrouve dans un grand nombre de toponymes du sud-ouest et dans certains substantifs masculins.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]