nom

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : nôm, nỡm, nơm, nộm, ňom, ɲom

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

nom

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du nokamán.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin nomen (« nom »). On trouve une racine identique en grec ancien ὄνομα, ónoma (« nom »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
nom noms
/nɔ̃/

nom /nɔ̃/ masculin

  1. (Linguistique) Mot permettant de nommer un être ou une chose. Un nom peut être un nom commun ou un nom propre.
    • On n’a pas évoqué une chose quand on l’a appelée par son nom. Les mots, les mots, on a beau les connaître depuis son enfance, on ne sait pas ce que c’est. (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)
    • Les Belges obtinrent la réforme de la constitution par une dé­monstration que l’on a décorée, peut-être un peu ambitieusement, du nom de grève générale. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.V, La grève générale politique, 1908, p.213)
    • Deux bois, l’un à son amorce, l’autre au mitan, chevauchent la longue articulation crayeuse qui porte le nom de plateau de Lorette. (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1915, p.205)
    • Il plia la feuille, l'introduisit dans une enveloppe sur laquelle il gribouilla le nom et l'adresse de son ami. Il examina quelques secondes la suscription difficilement lisible […]. (Valère Staraselski, Dans la folie d'une colère très juste, L'Harmattan, 1996, p.81)
    • […], le Père Dimier attirait l'attention sur le nom de la commune de Bouconville-Vauclerc, sur le territoire de laquelle se trouve l'abbaye cistercienne de Vauclair. Il émettait le vœu de voir rectifier l’orthographe du nom de la commune conformément à l’étymologie du nom de l'abbaye :[…]. (Cîteaux, commentarii cistercienses, 1973, vol.24, p.73)
  2. Nom de famille ; patronyme.
    • Un faire-part imprimé, collé sur une vitre, annonçait la mort d’un client. Aucun nom sous le sien. Nulle mention d’ami ni de famille. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Et puis, je peux faire clamser nos ennemis, en piquant d’une certaine façon un crapaud que j’aurai baptisé au nom de la personne condamnée. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Vos nom, prénom et qualité… — Comment a-t-il pu donner son nom à une telle femme ?
  3. (Par extension) Pseudonyme.
    • Et sur ce boulevard de Clichy, ainsi modernisé, une femme arrivait à chaque fin d’après-midi, et de vieux Montmartrois se redisaient son nom à son passage : La Goulue ! (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, p.237)
  4. (Grammaire) Mot désignant un être, une chose ou un concept qui peut se combiner avec un adjectif et un déterminant. Souvent y compris les noms propres.
  5. (Grammaire) (Désuet) Nom ou adjectif dans les langues européennes, qui s’appelait respectivement un nom substantif et un nom adjectif.
  6. Naissance illustre, noblesse, maison noble.
    • Signaler, illustrer, déshonorer son nom.
    • Il n’est pas riche, il n’a pour lui que son nom, se dit d’un noble qui tire le diable par la queue.
    • C’est un nom qui s’éteint se dit d’une famille dont le nom ne peut plus se continuer, faute d’héritiers mâles.
  7. Qualification, épithète.
    • Ce prince a mérité le nom de grand.
    • Il est indigne du nom d’ami.
  8. Qualité, titre.
    • Donner le nom d’époux.
    • Le doux nom de mère.
    • Procéder au nom et comme tuteur, procéder en qualité de tuteur.
    • Céder ses droits, noms, raisons et actions, transférer les droits et titres en vertu desquels on prétend quelque chose.
  9. Réputation, célébrité.
    • Il s’est acquis, il a acquis un grand nom.
    • Il s’est fait un grand nom dans les lettres.
    • Ce conquérant a rempli toute la terre de son nom.
    • Il a porté son nom jusqu’aux extrémités du monde.
    • Il ne laissera aucun nom.
    • Il a laissé un nom odieux, exécré.
    • Cet auteur a déjà un certain nom.
    • La gloire de son nom, Sa gloire, sa renommée.
  10. Mot par opposition à la chose, apparence par opposition à la réalité.
    • Il n’avait de roi que le nom.
  11. Suivi de « de » et de certaines expressions, est employé trivialement comme juron.
    • Nom d’un chien !
    • Nom d’une pipe !
    • Nom de Dieu !

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Nom de chose ou de personne, nom commun :

Composés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • nom sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Catalan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin nomen.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
nom
/Prononciation ?/
noms
/Prononciation ?/

nom masculin

  1. Nom.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Khamnigan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

nom [Prononciation ?]

  1. Livre.
Note[modifier | modifier le wikitexte]

Ce mot utilise la notation d’un linguiste car la langue ne dispose pas d’un alphabet officiel.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Juha Janhunen, 1990, Material on Manchurian Khamnigan Mongol, Castrenianumin toimetteita 37, Helsinki, Société Finno-Ougrienne.

Occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin nomen.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

nom /ˈnun/ (graphie normalisée) masculin

  1. Nom.
    • A prepaus, ara que mon istòria comença, vos dirai d'ont me ven aquel nom, que tot cocarro que pareis, lo cambiariái pas contra aquel del gran rei Catòrze.
      À propos, maintenant que mon histoire commence, je vais vous dire d'où me vient ce nom que, tout canaille qu'il paraît, je n'échangerais pas contre celui du grand roi Quatorze. (Jean-Baptiste Fabre, Istòria de Joan-l’an-pres, adaptation à la graphie classique par Patric Sauzet, traduction française Patric Sauzet et Felip Gardy, 1988, CRDP Montpellier)
  2. (Grammaire) Nom.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Vietnamien[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

nom /nɔm˦/

  1. Regarder.
    • nom kĩ xem gạo còn trấu không
      Regardez bien pour voir s’il y encore des balles dans le riz
  2. Prendre soin de ; s’occuper de.
    • nom người ốm
      Prendre soin d’un malade

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]