nez

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : než

Conventions internationales[modifier | modifier le wikitexte]

Symbole[modifier | modifier le wikitexte]

nez

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du nez-percé.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Vers 1080) nes (Chanson de Roland). Du latin nasus (même sens). Plus avant, de l’indo-européen commun *nas- dont sont issus l’anglais nose, l’allemand Nase, le tchèque ou le polonais nos, le russe нос nos, le lituanien nosis.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier et pluriel
nez
/ne/
Un nez (1).

nez masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Anatomie) Partie saillante du visage entre la bouche et le front couvrant l’organe communiquant avec les poumons permettant de sentir et de respirer.
    • C’était un homme de quarante ans à peu près, à l’œil gris et faux, au nez recourbé en bec de chat-huant, au facies élargi par des pommettes saillantes […] (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Le grand air de l’Océan mordait notre visage avec une violence telle que nous avons dû, à plusieurs reprises, étaler sur les joues et le nez de la vaseline, dont nous nous étions munis. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • La respiration demeure calme, le cœur est encore bon, mais le sang lui dégouline du crâne sur le nez, dans les yeux, poisse la chemise. (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
  2. Siège de l’odorat chez les animaux dépourvus de cet appendice.
    • Le nez d’un chien.
  3. (Par extension) Odorat.
    • Ce chien a du nez.
  4. (Familier) (Par métonymie) Tout le visage.
    • Ils se sont rencontrés nez à nez.
    • On lui a fermé la porte au nez.
  5. (Familier) (Par métonymie) Toute la personne.
    • Au nez de quelqu’un, en sa présence et en le bravant.
    • Ce n’est pas pour son fichu nez, ce n’est pas pour lui.
  6. (Par analogie) (Technique) Partie saillante de certains objets.
  7. (Par analogie) (En particulier) Éperon, avant, proue d’un vaisseau, d’un avion, d’une fusée.
    • Ce bateau, cet avion donne, pique du nez.
  8. (Par métonymie) (Cosmétologie) Créateur de parfums.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

(Anatomie) Les différents types de nez :
  • nez à la Roxelane, court et retroussé.
  • Nez aquilin, en bec d’aigle, en bec d’oiseau de proie, de faucon, de vautour, en bec de chouette.
  • Nez bourbonien, s’il est long et légèrement convexe.
  • Nez busqué, au profil convexe.
  • Nez camus, court et aplati, écrasé, épaté.
  • Nez de betterave, pour un nez enluminé, avec des couleurs vives.
  • Nez de pompette, pour désigner un nez d’ivrogne.
  • Nez en bec de canard, ou nez de corbin, avec une saillie disgracieuse au niveau de l’arête nasale cartilagineuse.
  • Nez en patate, gros nez.
  • Nez en pied de marmite, ou nez en selle, ou nez en lorgnette, en présence d’une difformité du nez résultant de l’effondrement de sa partie osseuse, son extrémité paraissant s’enfoncer dans la racine, avec les narines dirigées en avant.
  • Nez en trompette, ou nez mutin, ou encore nez retroussé.
  • Nez grec, traçant une verticale du front jusqu’à sa pointe.

Holonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Méronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France  : écouter « nez [ne] »

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • nez sur Wikipédia Article sur Wikipédia