front

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Front

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin frons.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
front fronts
/fʁɔ̃/

front /fʁɔ̃/ masculin

  1. (Anatomie) Partie du visage qui est comprise entre la racine des cheveux et les sourcils.
    • J’aperçois, dans le décor que la pénombre commence à envahir, le modelé de mon front, l’ovale de mon visage et, sous ma paupière clignante, mon regard par lequel j’entre en moi comme dans un tombeau. (Henri Barbusse, L’Enfer, 1908)
    • De la petite chambre où j’étais enfermé avec ma bonne, le front contre la vitre, à travers les persiennes fermées, je regardais des pauvresses […]. (Octave Mirbeau, Mon oncle,)
    • Ses petits cheveux filasse, frisottants, hérissés autour du front, lui donnait un aspect farouche de méduse domestique […]. (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Ses cheveux, étalés en frange sur le front, s’y déroulaient avec une élégance foraine du meilleur aloi. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Je jette les feuilles dans un tiroir et, le front dans les mains, je me prends à rêvasser. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p. 205)
    • Il releva ses lunettes d’acier sur son front totalement chauve et ses yeux papillotèrent : […]. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  2. (Par extension) Tout le visage.
    • Un front serein. - Un front sévère. - On lit sur son front ce qu’il pense.
    • Un front bas : implantation de cheveux basse.
    • Un front haut : implantation de cheveux haute.
  3. Devant de la tête de quelques animaux.
    • Le front d’un cheval, d’un bœuf, d’un éléphant, etc. - Un cheval qui a une étoile au milieu du front.
  4. (Poétique) (Soutenu) La tête ; pour exprimer l’humiliation, l’abaissement, la servitude, ou la fierté, la révolte, etc.
    • Courber son front. - Humilier son front. - Lever, relever le front.
  5. (Figuré) Trop grande hardiesse, impudence.
    • Aura-t-il le front de soutenir ce qu’il dit ? - C’est avoir bien du front. - De quel front ose-t-il se présenter devant vous ?
    • Vous avez le front de trouver cela beau ? (Molière)
  6. (Vieilli) Façon de se présenter.
    • De quel front soutenir ce fâcheux entretien ? (Racine)
  7. (Poétique) Cime, sommet.
    • Ces rochers qui cachent leur front dans les nues.
  8. (Figuré) (Architecture) Face d’une construction.
    • Le front d’un bâtiment. - Le front d’un palais. - Le front d’une fortification.
  9. (Figuré) (Militaire) Ligne des troupes qui sont devant l’ennemi.
    • Le front d’une armée. - Le front ennemi s’étend de tel point à tel autre. - Le front a avancé, a reculé sur tels ou tels points. - Le front s’est immobilisé.
    • Fallait être complètement fou, mais quoi, j’étais jeune ! La bêtise de jeunesse, comme on dit. Je me suis dit : « ces ordures-là, je les mène pas en Suisse », et j’obliquais aussi sec sur Provins. Je retournais au front ! Crédié ! Avec mes malades de la poitrine ! Je voulais leur faire goûter l’air de là-bas, à l’air gorgé de poudre ! Ça les amuserait sûrement pas autant que l’air des montagnes suisses mais j’étais trop furieux ! (Pierre Siniac, L’Unijambiste de la cote 284)
  10. (Par analogie) Union de partis ou d’individus s’accordant sur un programme commun.
    • Faire front commun. Le front de libération nationale.
  11. (Météorologie) Ligne de démarcation entre des masses d’air de nature différente.
    • Front chaud, front froid.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Façon de se présenter :

Air effronté :

Face antérieure des choses :

Direction de l’ennemi :

Union politique :

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin frons.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

front /Prononciation ?/ masculin

  1. (Anatomie) Front.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin frontem, accusatif de frons.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

front masculin

  1. Front.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin frons (« front ») → voir fronter en ancien français pour le verbe.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
front
/fɹʌnt/
fronts
/fɹʌnts/

front

  1. Avant, devant.
  2. (Militaire) (Politique) Front.
  3. (Météorologie) Front.
  4. (Anatomie) Front.
  5. Bord de mer, plage.
  6. Couverture (d’un espion, d’un criminel).

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Nature Forme
Positif front
Comparatif fronter
Superlatif frontest

front /fɹʌnt/

  1. Antérieur.
  2. De devant, avant, en avant.
    • The front runner was thirty meters ahead of her nearest competitor.
  3. De face.
  4. (Linguistique) Antérieur. Relatif aux voyelles antérieures.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

front /fɹʌnt/

  1. Par devant.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Temps Forme
Infinitif to front
/fɹʌnt/
Présent simple,
3e pers. sing.
fronts
/fɹʌnts/
Prétérit fronted
/fɹʌn.tɪd/
Participe passé fronted
/fɹʌn.tɪd/
Participe présent fronting
/fɹʌn.tɪŋ/
voir conjugaison anglaise

front transitif

  1. Donner une façade à (un bâtiment, …).
  2. Diriger être à la tête de.
  3. (TV) Présenter (une émission).

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • front sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia

Catalan[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin frons.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
front
/Prononciation ?/
fronts
/Prononciation ?/

front masculin

  1. (Anatomie) Front.

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin frons.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

front

  1. (Anatomie) front
  2. (Technique) front, façade, devant
    • het front van de auto was beschadigd
      l’avant de la voiture était endommagé
  3. (Militaire) front
    • aan het front sneuvelen
      tomber au front
    • (Figuré) front maken
      faire front
    • (Figuré) winnen op alle fronten
      gagner sur tous les fronts

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin frons, frontis.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
front
/ˈfɾunt/
fronts
/ˈfɾunts/

front /ˈfɾunt/, /ˈfɾun/ (graphie normalisée) masculin

  1. Front.

Variantes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Slovène[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

front /Prononciation ?/ féminin

  1. Génitif duel de fronta.
  2. Génitif pluriel de fronta.