ligne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : ligné

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin linea.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ligne lignes
/liɲ/

ligne /liɲ/ féminin

  1. Trait simple, considéré comme n’ayant ni largeur ni profondeur. — Note d’usage : Il s’emploie surtout dans les sciences mathématiques.
    • Le département des Ardennes n'est pas un département vinicole ; il se trouve en grande partie au delà de la ligne idéale qui marque la limite de la culture de la vigne en France et qui va de Nantes à Mézières. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.132)
    • Ligne droite. — Ligne courbe. — Ligne brisée.
    • Mener, tirer une ligne parallèle à une autre.
    • Ligne perpendiculaire, verticale, horizontale, oblique, circulaire, elliptique.
  2. (Géométrie) (Désuet) Longueur sans largeur, dans les Éléments d'Euclide (définition 2, livre I).
  3. (Métrologie) Ancienne unité de mesure de longueur (symbole l).
    • Il y avait douze lignes dans un pouce.
  4. (Par ellipse) Ligne équinoxiale ; équateur.
    • Les peuples qui sont sous la ligne. — Les latitudes commencent à se compter de la ligne.
  5. (Figuré) Ensemble de règles de conduite, plus ou moins consenties.
    • C’est un homme qui a toujours marché sur la même ligne, qui s’est tracé une ligne dont il ne s’est jamais écarté.
    • Suivre la ligne droite, la ligne du devoir, de l’honneur.
  6. (Figuré) Rang.
    • Être, marcher sur la même ligne. — Être en première ligne, mettre en première ligne,
  7. (En particulier) Rang en mérite, en réputation.
    • Ces deux écrivains, ces deux artistes sont sur la même ligne.
  8. (En particulier) Traits ou sillons du dedans de la main.
    • Le chiromancien observe les lignes de la main.
  9. (Équitation) Espace droit ou circulaire que parcourt le cheval, soit au cercle, soit au pilier, soit sur le carré du manège.
    • Ligne de la volte. — Lignes du carré.
  10. (Escrime) Alignement du corps qui est directement opposée à l’adversaire, et dans laquelle doivent être les épaules, le bras droit et l’épée.
  11. (Peinture) (Sculpture) (Architecture) Effet général produit par la réunion et la combinaison des diverses parties d’une composition.
    • Ce groupe, ce monument, ce paysage offre de belles lignes, des lignes simples, grandes, etc.
  12. (Imprimerie) (Calligraphie) Rangée de caractères dans une page.
    • Il y a cinquante lettres à chaque ligne, à la ligne et trente lignes à chaque page.
    • Il faut que le compositeur redresse cette ligne.
  13. (Par extension) Ce qui est écrit dans chacune de ces rangées.
    • À chaque ligne de ce devoir on trouve un terme impropre.
  14. (Par extension) (Au pluriel) Texte que l'on lit ou que l'on écrit.
    • J'écris ces lignes dans la cabine du Firecrest. Le teck et le bois d'érable brillent. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  15. Cordeau, ficelle, dont les maçons, les charpentiers, les jardiniers, et autres, se servent pour dresser leurs ouvrages.
    • Tirer un mur à la ligne, — Tracer un mur en ligne droite.
    • Marquer le bois à la ligne. — Planter des arbres à la ligne.
  16. (Pêche) Fil de crin, de soie, de chanvre, de lin, de nylon, etc., au bout duquel est attaché un hameçon, et dont les pêcheurs se servent pour prendre du poisson.
    • Pêcher à la ligne. — Amorcer, fêter, retirer sa ligne.
  17. (Eaux et forêts) Laie.
  18. (Corderie) (Vieilli) Petit cordage à trois torons, qui servait à un grand nombre d’usages dans la marine.
    • Ligne goudronnée. — Ligne d’amarrage. — Ligne de sonde. — Ligne de loch.
  19. (Militaire) Direction générale de la position des troupes pour combattre, dans la guerre à terre.
    • La ligne appuyait sa droite au village, et sa gauche au pied de la montagne.
    • Première ligne. — Seconde ligne.
  20. (Militaire) Rang d’une armée en ordre de bataille, de revue ou de campement, suite de bataillons ou d’escadrons placés les uns près des autres sur la même ligne et faisant face du même côté.
    • L’armée était rangée sur trois lignes, était campée sur trois lignes. — L’armée marchait sur deux lignes.
  21. (Absolument) (Militaire) Corps composant l’infanterie de ligne.
    • À l’instant où von Greim transmet l’ordre de Hitler d'ouvrir une brèche dans les lignes russes avec l’aviation, le pavillon rouge des Soviets flotte sur les trois-quarts de Berlin. (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.326)
  22. (Marine) Réunion de bâtiments de guerre qui gouvernent à distance égale, parallèlement ou l’un derrière l’autre.
    • Ligne de combat, de marche, de file, de convoi.
    • Former, serrer, ouvrir, couper, doubler, rompre, enfoncer la ligne.
  23. (Architecture) Retranchement. — Note d’usage : Dans ce sens, on l’emploie d’ordinaire au pluriel.
    • Travailler aux lignes. — Attaquer, forcer, combler des lignes.
  24. (En particulier) Suite d’ouvrages de fortification, ou permanents ou passagers, destinés à couvrir une armée ou un corps d’armée ou à empêcher les approches d’une place.
    • Lignes d’approche, de contre- approches, de circonvallation, de contrevallation, de communication, parallèles.
  25. (Par extension) Ensemble de postes établis le long d’une frontière pour empêcher la contrebande.
    • Ligne de douane.
  26. (Spécialement) Système de rails destinés au transport des voyageurs, des marchandises.
    • À cette époque, les railways russes étaient reliés à la ligne géorgienne de Poti-Tiflis-Bakou. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.1)
    • Ligne de chemin de fer, de métropolitain, de tramway.
  27. (Par extension) Desserte commerciale régulière d'un moyen de transport.
    • Ligne de navigation aérienne. — Ligne d’autobus.
  28. Transport à distance d’un flux électrique ou électromagnétique par fils.
    • Ligne électrique. - Ligne téléphonique. — Ligne télégraphique.
  29. (Par extension) Communication téléphonique.
    • J'ai perdu la ligne, je le rappelle.
  30. (Métrologie) (Désuet) La douzième partie d’un pouce.
  31. (Généalogie) (Droit) Lignée, race.
    • Ligne ascendante, ligne des ascendants. — Ligne descendante, ligne des descendants.
    • Ligne directe, droite, collatérale, masculine, féminine.
    • En ligne directe, le mariage est prohibé entre tous les ascendans et descendans légitimes ou naturels dans la même ligne. En ligne, le mariage est prohibé entre le frère et la soeur légitimes ou naturels, et les alliés au même degré. (Code civil des Français, Livre Premier - Des Personnes, Titre V - Du mariage)
  32. (Commerce) Collection de produits proposés par une marque.
    • Pour lancer sa ligne de prêt-à-porter, la meneuse de Bptich Control invite ses confrères derrière les platines. (journal 20 minutes édition Paris, n° 919 du 3 mars 2006)
  33. Trait de cocaïne qui se sniffe.
      • Quand il m'a vue, il a eu une drôle d'expression. La tête de quelqu'un qui vient de sniffer et s'aperçoit que sa ligne, c'était du bicarbonate. (Gudule, Le Club des petites filles mortes, Bragelonne, 2008, p. 405)

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe ligner
Indicatif Présent je ligne
il/elle/on ligne
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je ligne
qu’il/elle/on ligne
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
ligne

ligne /liɲ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de ligner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de ligner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de ligner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de ligner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de ligner.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France  : écouter « ligne [liɲ] »

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

ligne /Prononciation ?/ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Variante de laigne.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (ligne)

Danois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

ligne /Prononciation ?/

  1. Rejoindre, ressembler.

Norvégien[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

ligne /Prononciation ?/

  1. Rejoindre, ressembler.