épée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : epee

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(880) spede ; espee en ancien français. Du latin spatha (« épée longue »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épée épées
/e.pe/
Quatre épées du XVIIe siècle, poignée en haut.

épée /e.pe/ féminin singulier

  1. Arme offensive et défensive composée d’une longue lame affilée et d’une poignée et que les guerriers portaient au côté dans un fourreau.
    • […] ; à l’un des côtés de la selle pendait une courte hache […] ; à l’autre, le casque empanaché du cavalier avec un capuchon de mailles, et une de ces épées à deux mains dont se servaient les chevaliers à cette époque. (Walter Scott, Ivanhoé, traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Kostaki tomba ; je vis se lever l’épée terrible, je la vis s’enfoncer dans son corps et clouer ce corps a la terre fraîchement remuée. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Sans cette anicroche, le ballon se serait déchiré, comme pourfendu par un grand coup d’épée, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.88, éd. 1921)
    • Sept épées de mélancolie
      Sans morfil ô claires douleurs
      Sont dans mon cœur […]

      (Guillaume Apollinaire, La chanson du Mal aimé, in Alcools, 1913))
  2. (Absolument) L’état des gens de guerre, l’état militaire, surtout par opposition à l’état des gens de robe ou d’église.
    • Il a quitté la robe pour l’épée, pour prendre l’épée. - Les gens d’épée. - Homme d’épée.
  3. (Figuré) Le courage, la valeur ou la force de celui qui manie les armes.
    • Il ne doit son élévation qu’à son épée. - Le droit de l’épée. - L’épée de la France.
  4. (Jeux) (Cartes à jouer) Une des quatre enseignes, ou couleurs, du jeu de cartes traditionnel espagnol.
  5. (Populaire) (Vieilli) Homme qui donne, avec talent, du plaisir à sa partenaire, lors des relations sexuelles.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Méronymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France  : écouter « épée [e.pe] »

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français espée.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

épée /Prononciation ?/

  1. Variante de epee.