lame

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : lamé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin lamina.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
lame lames
/lam/

lame /lam/ féminin

Lames de couteaux
Lames de scie à ruban
  1. Solide aplati, d’épaisseur mince, feuille, tôle, plaque.
    • L’ouvrier se sert d'une lame courte et tranchante, engagée dans un manche d’os, avec laquelle il pratique, au bas de l’arbre, une entaille circulaire et assez profonde pour arriver jusqu'à l’aubier. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.174)
  2. (Spécialement) Feuillet d’or ou d’argent utilisé pour réaliser l’étoffe dite le lamé.
  3. (Spécialement) Plaque de verre de faible épaisseur qui sert à déposer les objets dans l'observation microscopique.
    • L'écrasement du pus entre lame et lamelle permet de mieux visualiser les grains […]. (J.P. Euzéby, Abrégé de Bactériologie Générale et Médicale à l'usage des étudiants de l’École Nationale Vétérinaire de Toulouse, chap. « Actinobacillus »,)
  4. (Botanique) Partie mince et plate, sorte de feuillet qui garnit ou compose certains végétaux.
    • Les lames qui garnissent le chapeau des agarics.
  5. (Anatomie) Lame vertébrale ; Portion plate et large d’une vertèbre située à l’arrière de celle-ci et reliant une apophyse transverse à l’apophyse épineuse.
    • La lame vertébrale part de l’apophyse transverse et se dirige en arrière et en dedans pour rejoindre la lame vertébrale de l’autre côté et former une saillie médiane appelée apophyse épineuse.
  6. (Menuiserie) Planchette de bois mince.
    • Lames de persienne, de jalousie : planchettes assemblées dans les montants d’une persienne, d’une jalousie.
    • Lames de parquet
  7. Partie d’un outil, d’une arme blanche, d’un instrument, propre à couper, tailler, trancher, raser, gratter, etc.
    • Lame de sabre, de couteau, de rasoir, de baïonnette, de fleuret.
    • Couteau à deux lames.
    • […] un couteau pourvu de nombreuses lames et probablement de peu d’utilité, une boussole, un sifflet, etc., (…) pendaient à sa ceinture. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Une lame à double tranchant.
  8. (Par métonymie) Homme d’arme qui manie une épée ou un sabre.
    • Ce mousquetaire est une fine lame.
  9. (Par analogie) (Marine) Vague de la mer qui s’étend en nappe.
    • La tempête fut violente, le ciel se chargea, et les lames battirent le littoral avec un fracas assourdissant. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Avec un petit caillou situé à 200 mètres dans le nord-est, connu sous le nom de Hazelwood, dont la tête se montre, soit dans le creux des lames, soit couronnée de brisants, Rockall est tout ce qui émerge d’une grande terre disparue. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Pendant que les lames attaquaient mon vaillant navire et que leurs coups sourds faisaient résonner la coque qui vibrait et se plaignait sous les chocs, je restai allongé sur ma couchette. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • …le bateau heurte un premier récif. Agrippé par l’étrave, il gémit dans ses membrures, s’immobilise un instant. Bientôt une lame énorme le renfloue. (José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936)
  10. (Poétique) Pierre tombale.
    • Sous la lame, : sous la pierre tombale, dans la tombe.
    • Et son devoir rempli, le mâle et doux seigneur
      Se coucha dans la tombe et dormit sous la lame.
      (Gustave Le Vavasseur, Poésies complètes, tome III, Normandie : chansons de geste et légendes, III, La dame des Tourailles ; Alphonse Lemerre éditeur, Paris, 1889, page 95)
    • Quand nous serons sous la lame,
      Le doux feu qui nous enflamme
      Ne nous viendra rallumer.
      (Jacques Grévin, Baiser, dans les Annales poétiques ou Almanach des muses, Delalain libraire, 1779, page 47)
  11. Carte des jeux de tarot.
    • — Je peux vous dire la bonne aventure, dit Lulu Doumer.
      — Tu sais ? demande Thérèse
      — Oui.
      — Moi aussi, dit Thérèse.
      — Tu m’as caché ce talent, remarqua des Cigales qui passa les lames à Lulu Doumer.
      (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944. Édition Folio, 2003, p.12)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • C’est une bonne lame, se dit de celui qui manie bien l’épée.
  • C’est une fine lame, se dit d’une personne fine et rusée.
  • La lame use le fourreau, se dit des personnes chez qui l’excessive activité de l’esprit nuit à la santé du corps.
  • Figure en lame de couteau, profil long et mince.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Aide sur le thésaurus lame figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : arme, hache, hallebarde, neige, pertuis, xylophone, champignon.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe lamer
Indicatif Présent je lame
il/elle/on lame
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je lame
qu’il/elle/on lame
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
lame

lame /lam/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de lamer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de lamer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de lamer.
  4. Troisième personne du singulier du s’ubjonctif présent de lamer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de lamer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • Canada (Montréal) - lame : écouter « lame »

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • lame sur Wikipédia Article sur Wikipédia
  • lame sur Wikiquote Article sur Wikiquote

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin lamina.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

lame /Prononciation ?/ féminin

  1. Lame.
  2. Trame.
  3. Ferrure, barre de fer.
  4. Lame, pierre tombale, tombe, tombeau.
  5. Botte de blé.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (lame)

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du vieil anglais lama, apparenté à lahm en allemand, lam en néerlandais, lami en vieux norrois qui donne lam en danois, navajo et suédois ; plus avant, de l’indo-européen commun *lem- (« briser ») qui donne aussi ломити, lomiti (« briser ») en slavon, lom en tchèque.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Nature Forme
Positif lame
Comparatif lamer
Superlatif lamest

lame /ˈleɪm/

  1. Boiteux, bancal.
    • "His mother did not call him Lungri [the Lame One] for nothing,” said Mother Wolf quietly. “He has been lame in one foot from his birth. (Rudyard Kipling, The Jungle Book)
      Sa mère ne l’a pas appelé Lungri (le Boiteux) pour rien, dit Mère Louve tranquillement : il est boiteux d’un pied depuis sa naissance.
  2. Impuissant, incapable, ringard.

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]