glaive

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1121-34), d'un *gladibu, croisement du gaulois *cladebo[1], comparable au gallois cleddyf, vieil irlandais claideb, et du latin gladius (« épée »), lui-même d'origine celtibère. La forme non-croisée, gladius, a donné régulièrement glai en ancien français et glauja en occitan au sens de « glaïeul ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
glaive glaives
/glɛv/

glaive /glɛv/ masculin

  1. Épée tranchante et courte qu’utilisaient les Romains.
    • Il lui plongea son glaive dans le sein.
    • Tirer le glaive.
  2. (Figuré) Symbole du combat contre ce qui nuit à la société.
    • […] je feins de m'intéresser à une sorte de chromo hideux qui représente une Thémis de contrebande, le glaive à la main. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.238)
    • (Biblique) Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive [Matthieu 10:34].

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Eugeen Roegiest, Vers les sources des langues romanes : Un itinéraire linguistique à travers la Romania, Leuven, Acco, 2006, p. 83.