arme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : ærme, armé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Du latin arma (« armes, soldats en armes »), qui est un neutre pluriel avec un sens collectif de « choses pour se défendre » (voyez armare pour une explication détaillée). De ce collectif, les langues romanes ont fait un féminin singulier. Cette origine neutre plurielle explique que le pluriel du mot n'ait pas exactement le même sens que le singulier.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
arme armes
/aʁm/
Godefroi De Bouillon tenant une arme d’hast (hallebarde), Cunéo, Italie (1).
Escrime : assaut d’armes (10).

arme /aʁm/ féminin

  1. Instrument qui sert à attaquer ou à se défendre.
    • L'homme primitif, […], ne savait mettre en usage que des os, des cailloux, des débris de silex, et c'est avec ces matériaux qu'il fabriquait ses armes grossières et ses rares ustensiles, ainsi que le font encore quelques peuplades sauvages de la Polynésie. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.176)
    • Il n’avait pas son fusil et, inconsciemment, jetant un regard circulaire autour de lui, chercha une arme meurtrière. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les deux malandrins alors ont essayé de l’achever avec leurs crosses d’armes et leurs poignards. (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
    • À la même époque, j’allai à Mexico en tant que délégué du Chili à la Conférence du désarmement pour l’Amérique latine. Je signai, en tant que plénipotentiaire, le traité d’interdiction des armes nucléaires en Amérique latine. (Armando Uribe, Le Livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974, p. 221)
  2. (Figuré) (Au sens moral) Tout ce qui sert à combattre quelqu’un, à détruire une erreur, une passion, etc.
    • L’impuissance de l’Europe à peser sur l’issue du conflit du Proche-Orient aggrava leurs difficultés, surtout quand les pays arabes utilisèrent l’arme du pétrole comme instrument de coercition politique. (P. J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 178)
    • Cette loi est une arme terrible entre les mains du pouvoir.
    • Vous me fournissez des armes contre vous-même.
    • Les armes de l’éloquence.
  3. (Militaire) Chacun des corps de l’armée.
    • Étant donné la nature ambivalente du Corps des carabiniers du Chili (force de police et force constituant virtuellement une quatrième Arme), c’est par un double canal que se sont développées ses relations avec les États-Unis. (Armando Uribe, Le Livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974, p. 25)
    • Servir dans l’arme de la cavalerie, de l’infanterie, de la gendarmerie.

armes féminin pluriel

  1. Le métier de militaire.
    • Il est né pour les armes.
    • Suivre la carrière des armes.
    • Quitter les armes.
  2. (Figuré) Carrière quelconque, pas nécessairement militaire.
    • Cet avocat a fait ses premières armes dans telle affaire.
  3. Entreprises de guerre, exploits militaires.
    • Un fait d’armes : Un exploit guerrier.
    • L’heureux succès de nos armes.
  4. (Militaire) Tout ou partie de l’armure ou l'équipement d’un homme de guerre, d'un militaire.
    • Armes complètes.
    • Armes à l’épreuve de la balle, à l’épreuve du pistolet.
    • Armes fort riches.
    • Cotte d’armes.
    • Endosser les armes.
    • Présenter les armes à quelqu’un.
  5. (Par synecdoque) Militaire, gradé.
  6. (Par métonymie) Armée.
    • Se mettre sous les armes, rester sous les armes.
    • Il a servi sous les armes du Général Lyautey.
  7. Escrime.
    • Assaut d’armes.
  8. (Héraldique) Signes héraldiques, armoiries qui figurent sur l’écu d’une ville, d’une famille, etc.
    • C’était un noble jeune homme, vêtu aux couleurs du comte et portant ses armes sur la poitrine. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Les armes du nouveau gentilhomme étaient « d’azur à la fasce d’or et pour cimier : lion issant d’argent, tenant en ses pattes une boule du même et d’un torty d’or et d’azur ». (Gustave Fraipont, Les Montagnes de France : les Vosges, 1923)
    • Le roi Jean leur confirma, en 1357, leurs privilèges et, au début du XVe siècle, leurs armes furent enregistrées à l’armorial général. (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie, 1924)
    • Il jeta sur son lit son grand manteau réglementaire, moitié djellaba, moitié manteau de paysan andalou écussonné sur la poitrine aux armes de la Légion. (Pierre MacOrlan, la Bandera, 1931)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Aide sur le thésaurus arme figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : arme, soldat, hache, hallebarde.

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe armer
Indicatif Présent j’arme
il/elle/on arme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’arme
qu’il/elle/on arme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
arme

arme /aʁm/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe armer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe armer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe armer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe armer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe armer.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France  : écouter « arme [aʁm] »

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • arme sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Breton[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

arme féminin (pluriel : armeoù)

  1. Armée.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Italien[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

arme /ˈar.me/ féminin

  1. (Archaïsme) Variante de armi, pluriel courant de arma.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Forme d’adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

arme /aɾ.mə/

  1. Forme déclinée de arm.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]