mérite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : merite, mérité, měříte

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin meritum.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mérite mérites
/me.ʁit/

mérite /me.ʁit/ masculinNote : Ne s’emploie qu’au singulier, quand il est pris dans un sens collectif ; mais, pris dans un sens distributif, il peut avoir un pluriel.

  1. Ce qui rend une personne digne d’estime.
    • L'auteur de l'explication, Florentin de Thierrat, était né à Mirecourt vers la fin du XVIe siècle ; ce fut un jurisconsulte de grand mérite, tout à la fois habile, conciliant ; on l'appelait l'arbitre de la province. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895)
    • Mais les hommes n’échappent pas à leur destinée, et la mienne consiste à gagner deux mille francs. Je ne suis point né pour acquérir de la fortune, et je m’en consolais, jadis, en me disant que chacun, sur la terre, est payé selon ses mérites. (Octave Mirbeau, La tête coupée,)
    • (Ironique)Le sulpicien Godet, qu'elle prit pour son directeur et pour directeur de Saint-Cyr, était un cuistre de mérite ; c'est à peu près la définition qu'en donne Saint-Simon qui en fait cas. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.94)
    • Reconnaître, apprécier, considérer, honorer le mérite.
    • Il faut donner les emplois au mérite et non à la faveur.
    • Il y a beaucoup de mérite à confesser ses torts.
    • Ces deux hommes sont également remarquables, mais par des mérites différents.
  2. Ce que les choses ont de bon et d’estimable.
    • Si les pièces qu'on y insère n'ont pas toutes le même mérite, au moins est-on sûr de n'y jamais rencontrer de ces fades et plattes rimailles qui, tant de fois on servi de prétexte à calomnier la Poésie. (Journal de Paris, n°1, 1er janvier 1777, p.1)
    • Sa modestie rehausse le mérite de sa belle action.
  3. (Religion) Ce qui rend Dieu miséricordieux pour ses fidèles. — Note : Dans cette acception, le pluriel est aussi usité que le singulier.
    • Dieu nous jugera selon le mérite de nos œuvres.
    • Dieu nous traitera suivant nos mérites.

mérites masculin pluriel

  1. (Spécialement) (Religion) Les souffrances et la mort de Jésus-Christ, les bonnes œuvres des saints, en tant qu’elles ont satisfait, pour les adeptes, à la justice divine.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe mériter
Indicatif Présent je mérite
il/elle/on mérite
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je mérite
qu’il/elle/on mérite
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
mérite

mérite /me.ʁit/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de mériter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de mériter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de mériter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de mériter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de mériter.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]