position

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Position

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin positio, de ponere (« placer, poser »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
position positions
/po.zi.sjɔ̃/

position /po.zi.sjɔ̃/ féminin

  1. Situation dans une structure, place dans un ensemble de coordonnées ; lieu, point où une chose est placée, situation.
    • Dans ce chenal étroit je pouvais à peine faire route trente secondes entre deux virements de bord et encore je devais utiliser cette demi-minute pour prendre les relèvements au compas et m’assurer de ma position. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il faisait le point à la manière des marins avec un sextant. Nous ne sommes jamais restés dans l’ignorance de notre position. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • La position des lieux n’est pas juste, n’est pas bien indiquée dans cette carte.
    • La position de cette ville est riante. — Cette maison est dans une position très agréable.
  2. (Militaire) Terrain choisi pour y placer un corps de troupes destiné à quelque opération militaire ; Terrain occupé par l’ennemi.
    • Cette position en flèche ne peut durer. […]. L’ennemi prend du mordant et tente de tourner une position qui ne s’appuie sur rien. […]. On se replie avec méthode. (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, pp.32-33)
    • On disait que les positions que nous devions occuper étaient assez mauvaises ; on parlait de Souain comme d’un lieu terrible. (Alain, Souvenirs de guerre, p.115, Hartmann, 1937)
    • L’artillerie américaine établie sur la rive ouest de chaque côté de nos positions bat le fleuve entièrement et interdit tout trafic. (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.226)
  3. Posture d’une personne, manière dont une chose est posée.
    • Les cordelettes m’entraient dans la chair, les mains me faisaient mal et la position dans laquelle mes bras étaient maintenus me brisaient les épaules. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • La position du soldat sans armes, du soldat sous les armes.
    • Vous êtes dans une mauvaise position. — Rectifiez votre position. — Position fatigante. — Être gêné dans sa position.
    • Fausse position, position gênante et qui cause quelque malaise.
  4. (Danse) Manière de poser les pieds, l’un par rapport à l’autre.
    • Première, seconde, troisième, quatrième et cinquième position. — Portez le pied droit à la quatrième position.
  5. (Musique) Manière de placer la main gauche sur le manche d’un instrument à cordes.
    • Jouer en première, en deuxième position.
  6. Point de doctrine contenus dans une thèse.
    • Il y avait une erreur dans une des positions de sa thèse, dans une de ses positions.
  7. (Par extension) Point de vue ; avis.
    • Existe-t-il un type de preuves incontournables qu’il suffirait d’évoquer pour persuader de la justesse de sa position ses opposants les plus tenaces ? (Louis Dubé, L’argument déterminant et les théories du complot, dans Le Québec sceptique, n° 67, p.5, automne 2008)'
  8. (Figuré) Situation, circonstances où l’on se trouve.
    • […], on les désignait généralement, le premier sous le nom de gros Zidore, le second sous celui de gros Léon, appellations qui leur seyaient d’autant mieux qu’ils avaient conquis, comme il convenait à leur âge et à leur position sociale, la pointe de bedon qui confère toute son importance au campagnard cossu. (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le grand jeune homme dégingandé, qui s’appelait Laurier, s’était apparemment institué chef en raison de sa position sociale et de ses aptitudes naturelles. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 390, Mercure de France, 1921)
    • Sa position est embarrassante, est critique, est hasardeuse. — Il se trouve dans une fausse position. — Il est dans une belle position. — Je ne suis pas en position de faire ce que vous me demandez.
  9. Condition, emploi, place.
    • Avoir une bonne position, une position avantageuse. — Il cherche une position.
  10. (Économie) État des fonds.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

  • emplacement
  • Notre banquier nous a fait connaître notre position à telle date.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin positio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
position
/Prononciation ?/
positions
/Prononciation ?/

position

  1. Point de vue.
  2. Attitude.
  3. Emploi, place, poste.
  4. Emploi, fonction, office, service.
  5. Position.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

position

  1. Placer, poser, situer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Suédois[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français position.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Commun Indéfini Défini
Singulier position positionen
Pluriel positioner positionerna

position commun

  1. Position.
    • Fast position.
      Forte position.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Elof HellquistSvensk etymologisk ordbok, 1922, 1re édition. (position)
  • Thekla HammarSvensk-fransk ordbok, 1936, 1re édition. (position)