pied

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin pĕdem, accusatif de pĕs, (« pied », « patte »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pied pieds
/pje/

pied /pje/ masculin

Deux pieds. (1)
En 18 : le pied d’un mollusque théorique (4).
  1. (Anatomie) Partie du corps humain située à l’extrémité des jambes.
    • Leste, menue, elle trottinait, les pieds enfouis dans des chaussons. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Son pied gauche, dont l’orteil rongeait la chaussette dix fois raccommodée, déchiquetant les mailles et creusant sa trouée, le faisait souffrir cruellement. (Victor Méric, Les compagnons de l’Escopette, 1930, p.9)
  2. (Par métonymie) Chaussure correspondant à un pied particulier.
    • J’ai le pied droit, mais je ne retrouve pas le pied gauche.
  3. (Zoologie) Partie à l’extrémité des pattes des animaux permettant de se déplacer.
  4. (Zoologie) Partie du corps d’un mollusque qui lui permet de se déplacer.
  5. (Par extension) (Chasse) Trace de la bête qu’on chasse.
    • Le veneur a reconnu au pied que c’était une biche.
  6. Endroit le plus bas d’une montagne, d’un édifice, d’un mur, d’une tour, etc.
    • Le plateau sur lequel est assise la cité de Carcassonne commande la vallée de l’Aude, qui coule au pied de ce plateau, […]. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Les soldats gagnèrent le fossé et se logèrent au pied du bastion.
  7. (Architecture) Talus, pente qu’on donne à certains ouvrages de maçonnerie ou de terre, pour les rendre plus solides.
    • Ce rempart, ce mur de terrasse n’a pas assez de pied.
  8. (Par extension) Pente que l'on donne à des objets pour assurer leur assise, leur stabilité.
    • Donner du pied à une échelle, en éloignant sa base du mur.
  9. Partie qui sert à soutenir, en parlant de diverses sortes de meubles, d’ustensiles.
    • Sur l’établi du charpentier, un pied de chaise en réparation gisait à côté du ciseau qui ne l'avait qu'entamé, […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le pied d’une table, d’une chaise, d’un lit, d’un chandelier, d’un chenet, d’un vase.
  10. (Métrologie) Unité de mesure de longueur du système impérial britannique (symbole : ft). → voir foot.
    • Personne de vraiment grand, sentait-on, n’aurait eu une expression si virulente et si agressive, bien qu’en réalité Butteridge eût une taille de six pieds deux pouces (1m88) et un poids exactement proportionnel. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.34, éd. 1921)
  11. (Métrologie) Ancienne unité de mesure de longueur française (symbole : P).
    • Le mètre est égal à 3 pieds et 11,296 lignes de la toise de Paris, (Loi du 19 frimaire an VIII)
  12. (Poésie) (Linguistique) Suite de syllabes regroupées dans la scansion.
    • L’hexamètre comporte six pieds.
    • Un spondée est un pied comportant deux syllabes longues ; un dactyle est un pied comportant une syllabe longue et deux syllabes brève.
    • L’alexandrin français comporte douze syllabes. Et pas un seul pied. (Bernard Cerquiglini)
  13. (Par analogie) Syllabe en versification française.
    • Le nombre de pieds constitue la mesure ou le mètre du vers.
  14. (Familier) (France) Bonheur, chose de très agréable.
    • Partir un mois en vacances, quel pied !
    • Il paraît que c’est le pied, en plein hiver. (Madeleine Chapsal, Meurtre en thalasso, Stock, p. 79).
  15. (Botanique) Partie d’un champignon, de la tige d’une plante, du tronc d’un arbuste en liaison avec le sol.
    • Le câprier peut supporter l’hiver, si on coupe ses rameaux et qu’on butte son pied à la fin de l’automne.
  16. Plant de la vigne, cep de vigne.
    • Il faut bien regarder chaque pied de vigne, afin de lui laisser le nombre exact de bourgeons.
  17. (Par extension) Plante, arbuste.
    • Aux environs du Pic de Bugarach, contrée déjà un peu plus sèche, […], le Sapin est par contre très rare et n’apparaît qu’en pieds isolés. (Josias Braun-Blanquet & J. Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de Géobotanique Méditerranéenne et Alpine, Montpellier, communication n°61, 1937)
    • Nous avons environ cinquante pieds de framboisiers.
  18. (Botanique) Partie du tronc ou de la tige qui est le plus près de terre, en parlant d’un arbre, d’une plante.
  19. (Héraldique) Ours en pied : Ours debout ; on dit plus fréquemment ours levé.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Partie du corps humain :

Partie inférieure :

Portion d’un vers en poésie :

Chose très agréable :

Partie d’un végétal au contact du sol Plant de vigne :

Plant d’une plante :

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Holonymes[modifier | modifier le wikicode]

Méronymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France  : écouter « pied [pje] »

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

pied /paɪd/

  1. Coloré à la manière d’un costume d’arlequin.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

pied /paɪd/

  1. Prétérit de pi.
  2. Participe passé de pi.
  3. Prétérit de pie.
  4. Participe passé de pie.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : pied, mais a pu être modifié depuis.