choisir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1050) En ancien français coisir, du francique *kausjan. De cette racine germanique sont issus l’anglais (to) choose, l’allemand kiesen, et le néerlandais kiezen. Petit à petit, le mot a fini par supplanter élire, qui a pris un sens spécialisé.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

choisir /ʃwa.ziʁ/ transitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Action de faire un choix ; prendre une personne ou une chose de préférence à une autre ou à plusieurs autres.
    • On ne s'étonnera donc pas que l'astronome de Greenwich eût été choisi pour opérer dans la circonstance suivante qui intéressait au plus haut point la science sélénographique. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Dans le pays de production ou d’élève, tout le monde est à peu près apte à choisir un cheval. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • J’allai dans la sellerie où je choisis des courroies solides dont j’éprouvai la force de résistance... […]. (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • Ensuite il accompagna le médecin du Zeppelin dans une rue voisine, et força la porte d’une pharmacie où le major choisit les médicaments dont il avait besoin. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 304, Mercure de France, 1921)
    • Notons que le terme association a été très mal choisi. Il n'implique pas que les plantes se prêtent une aide quelconque. En général, elles sont concurrentes. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.114)
    • On préfère construire un roman, qu'on déroule à sa guise, au rythme que l'on choisit, on l'illustre d'images d'Épinal aux coloriages grossiers, aux violentes couleurs. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Débusquer les bases biologiques d’un comportement n’enlève rien à l’humanisme du geste ni au libre arbitre : nous demeurons toujours libres de choisir entre un geste altruiste ou égoïste. (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n°58, p.17, automne 2005)
    • (Absolument)Il y a chez ce marchand de quoi choisir.
    • (Intransitif)Nous choisirons parmi ces objets.
    • Je vous donne à choisir.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • Traduction en langue des signes française : choisir

Références[modifier | modifier le wikitexte]