aigle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Aigle

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin aquila, même sens (oiseau).

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
aigle aigles
/ɛɡl/

aigle /ɛɡl/ masculin et féminin identiques

Un aigle impérial (Aquila heliaca, Savigny 1809). (1)
  1. (Ornithologie) Oiseau de proie rapace diurne à la vue perçante, au bec crochu à bords tranchants et aux pattes puissantes munies de serres pour saisir leurs proies. Il trompète ou glatit lorsqu’il pousse son cri.
    • J’ai aperçu un aigle noir.
    • Le vol de l’aigle n'est pas un vol battu.
    • L’aire d’un aigle est souvent très étendue.
    • Aigle mâle.
  2. (Figuré) Homme de génie, qui a un esprit, un talent supérieur.
    • Cet homme-là est un aigle au prix de ceux dont vous parlez.
    • C’est l’aigle de leur société.
  3. (Figuré) Pour désigner par comparaison quelqu'un qui a des yeux vifs et perçants.
    • Cet homme a des yeux d’aigle,
  4. (Figuré) (Par extension) (Par comparaison) Quelqu’un qui a une grande étendue ou une grande pénétration d’esprit.
    • De lui à coup sûr, bien plutôt de M. Thiers, on pourrait dire, sans crainte de se tromper, qu’il n'était pas un aigle. En plus, il était totalement dénué de la haute culture générale dont s’enorgueillissait […] son prédécesseur. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  5. (Par analogie) Pupitre d’église représentant un aigle, le rapace, aux ailes étendues.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

(oiseau de proie) (simplifié)

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aigle aigles
/ɛ.ɡlᵊ/

aigle /ɛ.ɡlᵊ/ féminin

  1. (Zoologie) Femelle de l’aigle.
    • Cette belle aigle pondit deux œufs. - L’aigle est furieuse quand on lui ravit ses aiglons.
  2. (Héraldique) Figure représentant un aigle.
    • Aussi Charles parut-il assez effrayé de ce placement, car il n’avait pas autant de foi que le baron allemand dans l’aigle impériale. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Cependant, le caractère vraiment ornemental et architectural des armoiries, qui ne tolérait pas une représentation des objets sous leur forme parfaitement naturelle, se conserva […] jusqu’au milieu du 16e [siècle]. Depuis, les bonnes traditions allèrent s’affaiblissant, jusqu’au 19e qui a été témoin de la décadence complète de cet art vénérable, dont il semble qu’on eût oublié même les principes les plus élémentaires. Les armoiries qui offrirent le spectacle écœurant de lions pleins de mansuétude dont l’attitude chancelante fit supposer qu’ils étaient pris de vin, de sauvages minés par la phtisie ou bien se pavanant en petits-maîtres sauf le costume, d’aigles à l’air de serins de canarie, de casques en forme de melon ou de bonnet de nuit, inondèrent le monde. (Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason, tome 1 (A–K), G. B. van Goor Zonen, Gouda, 1884)
  3. (Histoire) Chacun des totems des légions romaines.
    • Bien plus qu’un simple étendard, l’aigle de la légion était une divinité mineure.
  4. (Figuré) La légion romaine elle-même.
    • Les aigles foudroyées.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

  • aigle impériale (armes de l’Empire d’Autriche, qui étaient une aigle à deux têtes)
  • aigle romaine (enseignes des légions romaines, ainsi appelées parce qu’elles étaient surmontées de la figure d’un aigle.)
  • aigle française (drapeau de l’armée française)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin aquila.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

aigle /Prononciation ?/ féminin

  1. Aigle (oiseau).

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

aigle /Prononciation ?/ masculin

  1. Quantité de clous mis en paquets de forme particulière, ainsi nommé probablement de la ville d’Aigle où ces clous étaient fabriqués.
    • Un aigle de clous.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle aigle 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg