sous

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : sòus, sous-

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’adverbe latin classique subtus (« en dessous, par-dessous »), devenu, en bas-latin, une préposition qui entre en concurrence avec sub lequel ne subsiste que dans le roumain sub, l’espagnol et l’ancien portugais so ; subtus a donné le roumain supt, l’italien sotto et l’ancien espagnol soto.

Préposition[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
sous
/su/
sous

sous /su/ invariable

  1. Sert à marquer la situation d’une chose à l’égard d’une autre qui est au-dessus, par-dessus, qui la couvre en totalité ou en partie.
    • Sous la table.
    • À cent pieds sous terre.
    • Par suite des inondations, toute la campagne est sous l’eau.
    • Passer sous les fenêtres de quelqu’un.
  2. Dans.
    • Mettre une lettre sous enveloppe.
  3. Marque la situation d’un lieu par rapport à un autre plus élevé ou en amont, s’ils sont au bord d’une rivière.
  4. Marque la subordination, la dépendance.
    • Je vous conseille de vous enrôler sous moi. (Voltaire, Zadig ou la Destinée, XIV. Le brigand, 1748)
    • Il a tant d’hommes sous lui, sous son commandement, sous son autorité, sous ses ordres, sous sa direction.
    • Ceux qui ont vécu sous la loi de Moïse.
    • Ces religieux vivaient sous la règle de saint Benoît.
    • Un mineur qui est encore sous surveillance, sous la garde de son tuteur.
    • J’entre prendrai cette affaire sous vos auspices.
    • Il est né sous une mauvaise étoile.
    • Être sous la protection de quelqu’un, en être protégé.
    • Se mettre sous la protection de quelqu’un, prendre quelqu’un sous sa protection.
  5. Se dit de ce qui recouvre, de ce qui cache.
    • Sous un extérieur très simple, c’était un homme fin et adroit.
    • Sous prétexte de charité.
    • Sous le couvert de l’amitié.
    • Sous l’apparence de la dévotion.
    • Passer quelque chose sous silence : N’en point parler.
  6. Moyennant, avec.
    • Sous telle et telle condition.
    • Sous promesse de faire telle chose.
    • Sous cette réserve.
    • Sous tel nom, sous tel titre, avec tel nom, avec tel titre.
    • Il se présenta chez eux sous un faux nom.
    • Sous ce titre modeste, il exerçait un pouvoir absolu.
    • Il a publié un recueil sous le titre de mélanges, d’essais.
    • Cela est connu dans tel pays sous telle dénomination.
    • Faire un acte, une promesse sous seing privé : Reconnaître cet acte, cette promesse par simple signature, non authentique et sans l’intervention du notaire.
    • Dire une chose sous le sceau du secret : La dire en grande confidence et en exigeant le secret.
    • Affirmer sous serment : Faire un serment pour attester la vérité de quelque chose.
    • Cela est défendu sous peine d’amende : On encourra une amende si on fait telle chose.
    • Cela est ordonné sous peine de désobéissance : On encourra les peines attachées à la désobéissance si on ne le fait pas.
    • Cette pièce est inventoriée sous la cote A, sous la cote B : Elle est marquée de la lettre A, de la lettre B, et elle est énoncée ainsi dans l’inventaire.
    • Être inscrit sous tel numéro : Avoir tel numéro d’inscription.
  7. Indique la cause.
    • Sous le coup de la surprise.
    • Agir sous l’empire de la colère.
    • Sous l’influence d’un médicament.
  8. Marque le temps durant lequel un souverain a régné, un gouvernement, un régime a duré, etc.
    • Il vivait sous le règne de tel roi.
    • Sous le pontificat de Léon XIII.
    • Cela est arrivé sous tel consul.
    • Sous le consulat de tel et tel.
    • Sous la république.
    • Sous l’Empire.
    • Je ferai telle chose sous peu, sous peu de temps, sous quinze jours, sous quinzaine, etc. : Dans peu de temps, dans quinze jours, etc.
  9. (Informatique) Avec.
    • Je travaille sous LaTeX.
    • sous Mac, il n'y a qu'un seul bouton sur la souris.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

  • → voir sous-
  • sous la dent
    • N’avoir rien à se mettre sous la dent : N’avoir rien à manger
    • Se mettre quelque chose sous la dent : Manger
  • rire sous cape
  • sous le feu de l’ennemi : Exposé au feu de l’ennemi
  • sous les yeux
    • Cela s’est passé sous mes yeux : Se dit d’une chose dont on a été témoin oculaire
    • Mettre une chose sous les yeux de quelqu’un : La lui présenter pour qu’il l’examine et qu’il en décide
  • sous la main
  • sous les armes
  • sous les drapeaux : En activité de service militaire, être à son régiment, à son corps
    • Il y avait tant de soldats sous les drapeaux. Appeler la réserve sous les drapeaux. Combattre sous le drapeau de tel pays.
  • sous clef, sous clé
  • sous les verrous : En prison
  • sous scellés :Enfermé dans un meuble, dans une chambre où l’on a mis les scellés
  • sous voiles : (Marine) Se dit d’un bâtiment qui a ses voiles déployées.
  • sous le vent : (Marine) Se dit en parlant du côté opposé à celui d’où le vent souffle.
    • Cette île nous restait sous le vent : Nous étions entre cette île et le vent ; cette île était pour nous d’un côté, et le vent nous venait de l’autre.
    • Les manœuvres qui sont sous le vent : Les manœuvres du bord opposé à celui qui reçoit le vent
    • Les îles sous le vent : Par opposition aux îles du vent
  • sous pavillon : Avec le pavillon
    • Naviguer sous pavillon neutre : Se mettre sous la protection d’un pavillon neutre
  • sous pression

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
sou sous
/su/

sous /su/ masculin

  1. (Vieilli) Pluriel de sou (ancienne unité monétaire qui valait un vingtième de franc, soit cinq centimes).
  2. (Par extension) (Vieilli) Pièces de monnaies de même valeur, exprimées dans cette unité.
    • J’ai retrouvé dans ma cave une boîte pleine de pièces de dix sous.
  3. (États-Unis) (Canada) Centièmes de dollar, cents.
    • Je finis par me demander s'il avait les quelques sous nécessaires pour se payer un plumard. (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
  4. (Au pluriel) Argent, d'une façon générale.
    • À la caisse, le patron qui comptait sa recette, s’informa de notre commande, abandonna ses sous pour nous servir. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe soudre
Indicatif Présent je sous
tu sous
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Impératif Présent (2e personne du singulier)
sous

sous /su/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de soudre.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de soudre.
  3. Deuxième personne du singulier de l’impératif de soudre.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • France  : écouter « sous [su] »

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Afrikaans[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

sous /Prononciation ?/

  1. Sauce.

Haïtien[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français source.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

sous /Prononciation ?/

  1. Source.

Papiamento[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

sous /Prononciation ?/

  1. Sauce.