Annexe:Prononciation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Nuvola apps edu languages.svg

Prononciation

Les prononciations données dans le Wiktionnaire sont en API par défaut. Il est aussi possible de les voir en X-SAMPA (voir comment personnaliser le monobook pour cela ; il faut être enregistré pour pouvoir le faire). Le plus simple est cependant d'aller vos "Préférences" (en haut à droite), dans l'onglet "Gadgets", puis de cocher dans la section "Affichage personnalisé" l'option "X-SAMPA".

Raccourci [+]
WT:PRON

Phones [ ] ou phonèmes //[modifier | modifier le wikitexte]

La notation phonémique (entre / /) et la notation phonétique (entre [ ]) ne sont pas antagonistes. On ne parle simplement pas de la même chose. Prenons une métaphore pour l'expliquer :
Si un mot était un mur, les pierres le constituant distinguées par leur forme (pierres rondes, carrées, etc.) seraient les /phonèmes/.
Si les pierres sont colorées, cela change l’aspect du mur sans en changer la constitution.
Une pierre de forme donnée et de couleur donnée est un [phone].
En résumé, une pierre ronde est un /phonème/, une pierre ronde et jaune clair est un [phone].
Pour avoir deux murs identiques il faudrait utiliser les mêmes pierres.
Le linguiste étudiant une nouvelle langue, répertorie les [phones] (il démonte les murs et classe les pierres par formes et couleurs). Puis, ensuite il détermine la liste des formes de pierres possibles. Ce sont les /phonèmes/. Si toutes les pierres d’une forme donnée sont toujours de la même couleur, le [phone] correspond au /phonème/. C’est le cas prépondérant pour le français et c’est une des raisons pour laquelle les /prononciations phonémiques/ indiquées ici ne font généralement pas débat. Mais pour d’autres langues, il en va tout autrement. Une pierre de forme donnée pourra prendre plusieurs couleurs parfois fort différentes. Le linguiste choisira de représenter le phonème par un signe distinct, généralement le phone le plus souvent rencontré. Ainsi, par exemple, en français, aux phones [r], [ʀ] et [ʁ] correspond le phonème /ʁ/. Le phone [r] n’est pas un phonème car il ne permet pas de changer la constitution d’un mot, c’est à dire que si dans un mot donné on change [r] par [ʁ], on n’obtient pas un autre mot mais juste une autre prononciation du même mot. (Les phones donnant lieu à un même phonème sont appelés allophones).



Les alphabets phonétiques au sens large (/phonologique/ ou /phonémique/ )[modifier | modifier le wikitexte]

Le sens du mot phonétique est ambigu et mérite une précision :

  • Dans son sens général, phonétique signifie « qui exprime le son » (adjectif) et « étude des sons » (nom commun)
  • Dans son sens linguistique, phonétique signifie plus particulièrement « qui s'intéresse aux sons (les phones) » par opposition à la phonologie qui s'intéresse aux phonèmes.

Cette page donne une liste de phonèmes utilisés dans la transcription phonologique des mots de chaque langue. La prononciation de certains phonèmes dépend de leur place dans le mot. Dans ce cas, cette page énonce les règles de prononciation.

Cette page donne les prononciations phonémiques pour deux systèmes :

Notez bien qu’il s’agit de prononciations intermédiaires entre une /notation phonologique/ et une transcription phonétique (voyez la page d’aide sur les prononciations pour quelques précisions). Ce sont des conventions d’écriture adoptées pour faciliter l’écriture et la lecture, même si la prononciation réelle (phonétique donc) de ces mots peut fortement varier d'une région à l'autre voire d'une personne à l'autre (le phonème /r/ par exemple correspond aux sons : [r], [ɾ], [ʀ], [ʁ], [ʳ], [ɹ], etc.). Pour cette prononciation « réelle », référez-vous à la page de prononciation de chaque langue. De plus, selon les régions et les individus, certains phonèmes sont parfois confondus. Par exemple en français /ɑ/-/a/, /ɛ/-/e/, /ə/-/œ/, /o/-/ɔ/, /ɛ̃/-/œ̃/, etc.

Pour davantage de clarté, le Wiktionnaire présente la phonologie classique pour le français. Pour les langues étrangères, la notation est plus précise sans pour autant être totalement phonétique : les variantes contextuelles d’un même phonème sont indiquées lorsqu'elle sont assez éloignées (par exemple, on notera /ç/ et /x/ en allemand bien qu'il s’agisse de variantes d’un même phonème). Des informations descriptives, relatives aux diverses prononciations d’un mot, sont les bienvenues dans la section Prononciation (=== {{S|prononciation}} ===) des articles.

Description de la prononciation pour chaque langue[modifier | modifier le wikitexte]

Symboles spéciaux indépendants de la langue[modifier | modifier le wikitexte]

Symboles spéciaux
API X-SAMPA indique
ː : voyelle longue
ˑ voyelle mi-longue
ˈ " accent primaire
ˌ % accent secondaire
. . séparateur de syllabes
  - séparateur
-\ liaison

Outils[modifier | modifier le wikitexte]