Annexe:Prononciation/coréen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Application-certificate Gion.svg Prononciation des langues du Wiktionnaire — passez votre souris pour voir le nom de la langue en clair — pour la liste des codes, voir Wiktionnaire:Liste des langues.

ady · ar · av · avk · ba · br · ca · chr · cs · cu · de · el · en · eo · es · fc · fi · fr · grc · hi · hu · is · it · ja · ko · la · lez · lbe · mr · ne · nl · no · oc · pcd · pl · pt · ro · ru · sa · se · sk · sq · sw · sus · sv · swb · tab · tlh · tr · tsol · vi · vo · xh · zh

Voyelles[modifier | modifier le wikicode]

Monophtongues[modifier | modifier le wikicode]

Type Antérieure Centrale Postérieure
Non arrondie Non arrondie Non arrondie Arrondie
Fermée /i/ (ㅣ) /ɯ/ (ㅡ) /u/ (ㅜ)
Mi-fermée /e/1 (ㅔ) /o/ (ㅗ)
Mi-ouverte /ɛ/1 (ㅐ) /ʌ/2 (ㅓ)
Ouverte /a/ (ㅏ)
  1. Aujourd’hui prononcés également comme [e̞] ~ [ɛ̝].
  2. Prononcé comme le mi-arrondie [ʌ̹] ~ [ɔ̜].

/j/ + Monophtongues[modifier | modifier le wikicode]

Type Antérieure Centrale Postérieure
Non arrondie Non arrondie Non arrondie Arrondie
Fermée /ju/ (ㅠ)
Mi-fermée /je/1 (ㅖ) /jo/ (ㅛ)
Mi-ouverte /jɛ/1 (ㅒ) /jʌ/2 (ㅕ)
Ouverte /ja/ (ㅑ)
  1. Aujourd’hui prononcés également comme [je̞] ~ [jɛ̝] sans consonne et comme [e̞] ~ [ɛ̝] après la consonne.
  2. Prononcé comme le mi-arrondie [jʌ̹] ~ [jɔ̜].

La semi-voyelle [j] est disparue après la consonne palatalisée. Voir la section de la palatalisation phonétique ci-dessous.

/w/ + Monophtongues[modifier | modifier le wikicode]

Type Antérieure Centrale Postérieure
Non arrondie Non arrondie Non arrondie Arrondie
Fermée /wi/ (ㅟ1)
Mi-fermée /we/2 (ㅞ, ㅚ3)
Mi-ouverte /wɛ/2 (ㅙ) /wʌ/4 5 (ㅝ)
Ouverte /wa/5 (ㅘ)
  1. Il était analysé comme monophtongue /y/ et prononcé comme cela mais il est aujourd’hui analysé comme /wi/ et prononcé comme [ɥi].
  2. Aujourd’hui prononcés également comme [we̞] ~ [wɛ̝].
  3. Il était analysé comme monophtongue /ø/ et prononcé comme cela mais il est aujourd’hui analysé comme /we/ et prononcé comme cela.
  4. Prononcé comme le mi-arrondie [wʌ̹] ~ [wɔ̜].
  5. Après la consonne, la semivoyelle /w/ est très faible comme [ʷ] ou complètement disparue.

Diphtongue[modifier | modifier le wikicode]

Type Antérieure Centrale Postérieure
Non arrondie Non arrondie Non arrondie Arrondie
Fermée /ɯj/1 (ㅢ)
Mi-fermée
Mi-ouverte
Ouverte
  1. Certains l’analysent comme /ɰi/. Prononcé comme [ɯj] ~ [ɨj] au début du mot et comme [i] dans les autres cas.

Consonnes[modifier | modifier le wikicode]

Initiales[modifier | modifier le wikicode]

Type Labiales Alvéolaires Alvéolo-
palatales
Vélaires Glottales
Occlusives
et
affriquées
Douces /p/1 (ㅂ) /t/1 (ㄷ) /tɕ/1 (ㅈ) /k/1 (ㄱ)
Aspirées /pʰ/3 (ㅍ) /tʰ/3 (ㅌ) /tɕʰ/ (ㅊ) /kʰ/3 (ㅋ)
Fortes /ˀp/2 (ㅃ) /ˀt/2 (ㄸ) /ˀtɕ/2 (ㅉ) /ˀk/2 (ㄲ)
Fricatives Douces /s/3 (ㅅ) /h/1 3 4 (ㅎ)
Fortes /ˀs/2 3 (ㅆ)
Nasales /m/5 (ㅁ) /n/5 (ㄴ) /ŋ/6 (ㅇ)
Liquide /l/7 (ㄹ)
  1. Sourdes au début du mot et sonores dans les autres cas.
Phonème Son
Sourd Sonore
/p/ [p] [b]
/t/ [t] [d]
/tɕ/ [tɕ] [dʑ]
/k/ [k] [ɡ]
/h/ [h] [ɦ]
  1. Aussi écrites respectivement comme /p*/, /t*/, /tɕ*/, /k*/ et /s*/ proposées par Peter Ladefoged ou encore comme /p͈/, /t͈/, /t͈ɕ/, /k͈/ et /s͈/ proposées par Jerold A. Edmondson et John H. Esling.
  2. La palatalisation devant /i/, /j/ ou /wi/ est assez audible. Voir ci-dessous.
  3. Sonore et faible ou complètement disparue après la consonne sonore.
  4. Au début du mot, quelquefois prononcées avec l’occlusive respectivement comme [mb] et [nd]. Exemple : /ne/ [ne] ~ [nde].
  5. Possible soulement dans l’enchainement comme dans 고양이 [ko.ja.ŋi]. Ce son est très souvent analysé comme finale même devent la voyelle, mais en fait prononcé comme initiale.
  6. Prononcé comme [ɭ] après /l/ et comme [ɾ] dans les autres cas.
Palatalisation phonétique[modifier | modifier le wikicode]

Toutes les consonnes se palatalisent devant /i/, /j/ ou /wi/, et la différence est assez audible dans les phonèmes suivants :

Phonème Son
Non palatalisé Palatalisé
/pʰ/ [pʰ] [pç]
/tʰ/ [tʰ] [tç]
/kʰ/ [kʰ] [kç]
/s/ [s] [ɕ]
/ˀs/ [ˀs] [ˀɕ]
/h/ [h] [ç]

La semi-voyelle /j/ est disparue après la consonne palatalisée. Par exemple, 쇼 /sjo/ est prononcé [ɕo], non pas [ɕjo].

Les trois alvéolo-palatales /tɕ/, /tɕʰ/ et /ˀtɕ/ sont déjà palatalisées, et il n’y a donc pas de différence phonétique entre, par exemple, 저 /tɕʌ/ et 져 /tɕjʌ/ : [tɕʌ].

쉬 et 쉐 sont exceptionnellement prononcés [ʃɥi] et [ʃʷe̞] respectivement.

Finales[modifier | modifier le wikicode]

Type Labiales Alvéolaires Vélaires
Occlusives /p/1 (ㅂ2) /t/1 (ㄷ3) /k/1 (ㄱ4)
Nasales /m/ (ㅁ) /n/ (ㄴ) /ŋ/ (ㅇ)
Liquide /l/5 (ㄹ)
  1. Devenues explosives (/p/ et /k/) ou disparue (/t/) devant /s/ ou /ˀs/ ; implosives dans les autres cas.
Phonème Son
Implosives Explosives
/p/ [p̚] [p]
/t/ [t̚]
/k/ [k̚] [k]
  1. Y compris les lettres suivantes : ㅂ ㅍ.
  2. Y compris les lettres suivantes : ㄷ ㅅ ㅆ ㅈ ㅊ ㅌ. Ce n’est pas ㄷ mais ㅅ que l’on utilise normalement pour les mots empruntés.
  3. Y compris les lettres suivantes : ㄱ ㅋ ㄲ.
  4. Prononcé comme [ɭ].

Hauteurs[modifier | modifier le wikicode]

En coréen, la hauteur d’une syllabe n’est pas phonémique, parce qu’il n’y a pas de paire minimale distinguée seulement par la hauteur. Mais au début d’un mot, elle est plus importante que la distinction entre les consonnes douces et les consonnes aspirées et fortes, parce que les locuteurs natifs coréens distinguent la consonne initiale du mot principalement par la hauteur de la première syllabe, qui est automatiquement associée.

Au début d’un mot
Type Labiales Alvéolaires Alvéolo-
palatales
Vélaires Glottales Hauteur de
la syllabe
Occlusives
et
affriquées
Douces /p/ (ㅂ) /t/ (ㄷ) /tɕ/ (ㅈ) /k/ (ㄱ) Bas
Aspirées /pʰ/ (ㅍ) /tʰ/ (ㅌ) /tɕʰ/ (ㅊ) /kʰ/ (ㅋ) Haut
Fortes /ˀp/ (ㅃ) /ˀt/ (ㄸ) /ˀtɕ/ (ㅉ) /ˀk/ (ㄲ) Haut
Fricatives Douces /s/ (ㅅ) /h/ (ㅎ) Haut
Fortes /ˀs/ (ㅆ) Haut
Nasales /m/ (ㅁ) /n/ (ㄴ) * Bas
Liquide /l/ (ㄹ) Bas

* /ŋ/ n’apparaît pas au début d’un mot.

Par exemple, la différence principale entre /p/ (ㅂ) et /pʰ/ (ㅍ) au début d’un mot, ce n’est pas une aspiration mais que ce premier apparaît dans une syllabe basse et ce dernier dans une syllabe haute.

Références

  • 국립국어원, 표준어 규정
  • Cho Eui-sung et O Munsuk (2004), 朝鮮語 (Le coréen), Gengo Jōhōgaku Kenkyū Hōkoku, No. 4.

Voir aussi