Vercingétorix

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Vercingetorix

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Vercingetorix, du gaulois Vercingetorix (« Grand roi des guerriers »)  [1] [2] composé de
  • ver- (à prononcer « ouèr » et qui signifie « grand »), du proto-celte *uer (« sur, dessus »)  [3], lié au germanique über, du proto-indo-européen *upo (« sur, dessus »)  [3] ; ainsi que de
  • *cingeto- (« guerrier, brave »)  [1], peut-être lié au proto-germanic *ginxti-z (« aller, marcher »)  [4], du proto-indo-européen *g'hengh- (« marcher »)  [5]; et de
  • rix ou rixs (« roi »), du proto-germanique *rika-z, *rikēn (« chef »), du proto-indo-européen *reg'-, *rēg'-s (« chef, roi »)  [6].
Si le célèbre chef averne est le premier à avoir porté le nom, la version gauloise serait apparu vers l'an -80, époque approximative de sa naissance  [1].

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Statère d’or frappée au nom de Vercingetorix en l'an -52  [7].

Vercingétorix /vɛʁ.sɛ̃.ʒe.tɔ.ʁiks/ masculin

  1. Nom d'origine gauloise, rendu célèbre par le Chef des Arvernes, fédérateur des peuples gaulois contre Jules César à la fin de la guerre des Gaules.
    • De son côté, Vercingétorix campait sur une montagne près de la ville, ayant autour de lui, séparément, mais à de faibles distances, les troupes de chaque cité (Jules César, La Guerre des Gaules, Livre VII, chapitre 36)
  2. (Par extension) Odonyme à la mémoire du chef averne, utilisé notamment en France et en Belgique.
    • Un menhir a été installé face au 133, rue Vercingétorix à Paris dans le 14ième arrondissement.
    • Les anciens immeubles ont été détruits dans les années 1970 pour accompagner la construction d'une autoroute urbaine, la radiale Vercingétorix, qui a finalement été abandonnée et remplacée en partie par des jardins et de nouveaux immeubles. (Paris Balades, 14è Arrondisssement)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Nom gaulois

Odonyme

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • [7] Colbert de Beaulieu (J.B.) Lefevre (G.), Les monnaies de Vercingétorix, Gallia, 21, 1963, et Catalogue Vercingétorix Alésia, RMN, 1994 (pp. 206-207), tel que lu dans Portrait de Vercingétorix sur Wikipédia.