bída

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : bida

Tchèque[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du vieux slave бѣда, běda qui donne le polonais et slovaque bieda, le russe et bulgare беда. Plus avant, peut-être apparenté au gotique baidjan (« forcer »), au latin fido (« se fier »), mais le lien avec le radical indo-européen qui donne běs (« effroi ») n'est pas à exclure.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif bída bídy
Vocatif bído bídy
Accusatif bídu bídy
Génitif bídy bíd
Locatif bídě bídách
Datif bídě bídám
Instrumental bídou bídami

bída /Prononciation ?/ féminin

  1. Misère, détresse.
    • Náboženská bída je jednak výrazem skutečné bídy a jednak protestem proti skutečné bídě. Náboženství je povzdech utiskovaných tvorů, cit bezcitného světa, duch bezduchých poměrů. Je to opium lidu. (Karl Marx, Vybrané spisy v pěti svazcích, Svoboda, 1976)
      La détresse religieuse est, pour une part, l'expression de la détresse réelle et, pour une autre, la protestation contre la détresse réelle. La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans cœur, comme elle est l'esprit de conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Ústav pro jazyk český (bída) (site en tchèque)
  • Jiří Rejzek, Dictionnaire étymologique tchèque, Leda, Prague, 2001, pour l’étymologie