bashing

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xxie siècle) De l'anglais bashing.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bashing bashings
/ba.ʃiŋ/

bashing /ba.ʃiŋ/ masculin

  1. Fait de dénigrer de façon systématique une personne ou un État.
    • Le bashing ? Un jeu à la mode où l'on s'acharne sur une personnalité. (Bashing : les médias ont-ils le goût du lynchage ?, telerama.fr, 15 février 2013)
    • Quelles sont les racines de ce mépris teinté de dégoût qui ressort parfois de la conversation de certains Américains lorsqu’ils évoquent notre si beau et si merveilleux pays ? Bref: le french bashing, ça vient d’où ? (Du «french bashing» en Amérique, slate.fr, 23 mars 2011)

Note d’usage : Le terme est souvent précédé d'un mot qui représente le sujet auquel on s'en prend : l'Allemagne bashing, le Merkel bashing.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De bash (cogner, frapper) avec le suffixe -ing.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Bashing à l'école (1).

bashing /Prononciation ?/

  1. Raclée, rossée, passage à tabac.
  2. (Figuré) Critique violente.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]