comportement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De comporter, avec le suffixe -ment.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
comportement comportements
/kɔ̃.pɔʁ.tə.mɑ̃/

comportement /kɔ̃.pɔʁ.tə.mɑ̃/ masculin

  1. Manière de se comporter ; attitude.
    • Sa générosité n’est pas faiblesse ; son obligeance ne dépasse pas les obligations normales et naturelles ; aucune arrière-pensée en son comportement. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • Depuis Michelet, on a aussi, bien souvent, incriminé l’influence exercée par le prêtre sur le comportement des épouses; […]. En multipliant les interdits, il gênait l’épanouissement du plaisir des couples, quelle qu’ait pu être la valeur érotique de la transgression. (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
    • Négligés par les béhavioristes, l'instinct, la pensée, la perception, la complexité des motivations réinterfèrent dans l'étude des comportements et de l'apprentissage qui en dépend. (Jacques Audinet, Essais de théologie pratique: l'institution et le transmettre, Institut catholique de Paris, Éditions Beauchesne, 1988, p.150)
    • Débusquer les bases biologiques d’un comportement n’enlève rien à l’humanisme du geste ni au libre arbitre : nous demeurons toujours libres de choisir entre un geste altruiste ou égoïste. (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n°58, p.17, automne 2005)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

  • comportement

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]