médiation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : mediation

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin mediatio, de la racine med - est un mot d’origine indo-européenne. Il a été utilisé par les Romains, notamment pour le mot méditerranée, puis medium, medius. Ils ont pu le tenir, par association d’idées du nom de ce pays disparu, la Médie, pays voisin des terres de l’ancienne Perse devenu l’Iran. Toutefois, le mot mediolanon désignait en Gaule celtique le centre d’un territoire. Alors, peut-être, cette racine medi serait-elle d’origine celtique… En effet, la racine medi était présente dans d’anciens noms de villes de l’empire romain, par exemple :

  • Mediolanum, désormais Milan (ville du centre) ;
  • Mediolanum Santonum, désormais Saintes.

Avec un sens identique, le latin medulla désigne le centre, la moêlle, utilisé par exemple dans insuffisance médullaire ou medulla oblongata, relatif au système nerveux central. Si l’origine indo-européenne est exacte, le racine med aurait le sens de réfléchir, qui peut se traduire par aider au diagnostic pour résoudre et se retrouverait également dans le mot médecine. L’imprimerie aidant, le mot médiation serait apparu dans l’encyclopédie française de 1694. Sa naissance est identifiée aux environs du XIIIe siècle, pour désigner une intervention humaine entre deux parties.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
médiation médiations
/me.dja.sjɔ̃/

médiation /me.dja.sjɔ̃/ féminin

  1. Entremise pour mettre d’accord deux personnes, deux partis.
    • Cet accommodement a été fait par la médiation de tel homme d’état.
    • On s’est servi de sa médiation.
    • Il a offert, on a accepté, on a refusé sa médiation.
    • Médiation armée s’est dit de l’Acte de médiation dans lequel la puissance qui s’entremet entre les belligérants menace de faire la guerre à celle des deux parties qui n’acceptera pas ses propositions.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]