narguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin naricare, lui-même de naris.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

narguer /naʁ.ɡe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Braver avec mépris.
    • De cette façon, l’on narguait le diable, et l’on paralysait l’influence mauvaise des sorciers. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    • Et tu auras beau houpper, hurler à l'aide, hululer comme une hulotte, la fagne est une solitude, un désert funeste à qui la nargue ; personne ne t'entendra. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Cette dépravée, cette aventurière qui vient nous narguer et a le toupet de nous donner des leçons ! (Ferdinand Déléris, Le Vazaha, l'étranger, page 161, 1995)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]