prérogative

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : prerogative

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Depuis 1234, du latin praerogativa (« prérogative, privilège ») substantif de l’adjectif praerogativus (« qui vote le premier »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
prérogative prérogatives
/pʁe.ʁɔ.ɡa.tiv/

prérogative /pʁe.ʁɔ.ɡa.tiv/ féminin

  1. Avantage attaché à une fonction, et parfois avec l’appui de l’autorité étatique.
    • Le gouvernement est si bien exclu de toute participation à l’administration locale, qu’il n’a pas même la prérogative d’en nommer les divers fonctionnaires, […]. (Anonyme, Angleterre. - Administration locale, Revue des deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Maîtresse absolue la haute bureaucratie ne voulait rien céder de ses prérogatives d’autorité. Je tenais, moi, ces prérogatives pour surannées. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • (Figuré)La raison et la parole sont les prérogatives de l’homme.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]