triot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l'ancien français

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
triot triots
/tʁi.jo/

triot /Prononciation ?/ masculin

  1. (Ardennes) Sorte de terrain de faible fertilité ou en friche, qui servait accessoirement au pâturage.
    • Le Collège acheta successivement :
      1° — en 1625, la cense de Soreau pour 395 livres. Elle comptait 47 jours de terre, mais ce n'étaient que des triots.
      (Le Collège des Jésuites de Charleville, dans Revue historique ardennaise, Paris : A. Picard & fils, 1906, p.149)
    • Avant 1785, à part le Calvaire et quelques fermes isolées, on n'y voyait guère que des triots et des terres incultes. (Jean Hubert, Histoire de Charleville: depuis son origine jusqu'en 1854, Charleville, 1854, p.261)
    • Notre programme comprenait l'exploration des triots d'Orfeuil. Une pluie abondante à onze heures peu après notre sortie de Mont-Saint-Martin nous a obligés à chercher un abri. (Bulletin de la Société d'histoire naturelle des Ardennes, 1899, p.80)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • versaine, qui correspond à une jachère incluse dans une rotation culturale.
  • savart, qui est plus champenois.

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

De trie (« jachère ») avec le suffixe -ot.

Nom commun[modifier]

triot /Prononciation ?/ masculin

  1. Jachère.

Références[modifier]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (triot)