écumant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De écumer.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin écumant
\e.ky.mɑ̃\

écumants
\e.ky.mɑ̃\
Féminin écumante
\e.ky.mɑ̃t\
écumantes
\e.ky.mɑ̃t\

écumant \e.ky.mɑ̃\

  1. Qui se couvre, qui est couvert d’écume.
    • Paulo Alfonso [sic : Paulo Afonso] déborde d’une eau tumultueuse, tourbillonnante et déchaînée. Tout un fleuve [le Rio São Francisco] jaillit pour rebondir dans vingt, trente, cinquante gorges taillées dans le roc et qui se renvoient des chutes ou des cascades, des roulements de tambour ou des cris aigus, des gerbes écumantes, postillonnantes ou des jets d’une seule lancée. — (Pierre Rondière, Délirant Brésil ? : De Copacabana à l’Amazonie, Hachette, Paris, 1964)
    • Le bateau s’enfonce dans l’obscurité. Le projecteur fixé au-dessus du chalut éclaire les eaux vertes et écumantes qu’accompagne le cortège des mouettes. — (Jacky Durand, La Nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p. 30-31)
    • Un cheval écumant.
  2. (Figuré) Comme enragé, couvert d'écume.
    • Tout d’abord, les adjointes ont essayé d’arrêter le tumulte, elles se sont précipitées dans le tas et ont saisi au hasard quelques enfants pour les calmer, mais ils se sont débattus, trépignants, écumants, convulsionnaires, et clamant cette explication : « La ribouldingue ! La ribouldingue ! » pour signifier : « Laissez-moi ! Il faut ! Il faut ! » — (Léon Frapié, La ribouldingue, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 47)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe écumer
Participe Présent écumant
Passé

écumant \e.ky.mɑ̃\

  1. Participe présent de écumer.
    • Là, il se mit à se contorsionner, à trémuler et à trembler convulsivement, bavant, écumant et poussant toujours son cri de bête. — (Adam Saint-Moore, Face d’Ange et l’arme du diable, Fleuve Noir, 1973, page 177)

Références[modifier le wikicode]