αὐλή

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : αυλή

Grec ancien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé[1] de ἰαύω (« dormir »), le sens originel est sans doute « endroit où les animaux passent la nuit, parc, enclos » (sens encore très perceptible dans les dérivés, voir-ci-dessous) et, appliqué aux humains : « camp, maison ». Voir aussi ἰαυθμός (« endroit où dormir »), ἐνιαυτός (« endroit où se reposer »).
Moins vraisemblablement apparenté[2] à αὐλός (« flute, tube, creux »), de ἄημι (« souffler »), l’aulê étant proprement un « endroit exposé à l’air »

Nom commun [modifier le wikicode]

αὐλή, aulê \a͜ʊlɛ͜ɛ́\ féminin

  1. Cour, avant-cour, comprise entre deux portes la porte extérieure (αὔλειος) et celle conduisant à la maison (πρόδομος) conduisant à l'âtre (αἴθουσα).
  2. Mur de la cour, enclos.
  3. (Grec post-homérique) Maison, résidence, composée du περιστύλιον, du μέσαυλος ou μέταυλος conduisant au gynécée.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  2. Henry George Liddell, Robert ScottAn Intermediate Greek-English Lexicon, 1889 → consulter cet ouvrage