Abwehr

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle).[1]
Déverbal de abwehren, peut être dérivé de Wehr (« barrage »). Référence nécessaire

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif die Abwehr
Accusatif die Abwehr
Génitif der Abwehr
Datif der Abwehr

Abwehr \ˈapˌveːɐ̯\ féminin au singulier uniquement

  1. (Militaire) Défense, rejet d’une attaque.
  2. (Médecine) Défense immunitaire.
    • Das Vitamin C stärkt die Abwehr.
      La vitamine C renforce la défense.
  3. (Sport) Défense.
  4. (Militaire) Service de contre-espionnage, renseignement militaire.
    • Obligé de quitter la France suite à la trahison de « La Chatte », il avait réussi à passer au travers des filets tendus par les services de contre-espionnage allemand (l’Abwehr). — (André Courvoisier, Le Réseau Heckler : De Lyon à Londres, France-Empire, Paris, 1984, page 145)
    • Die Abwehr hat mehrere ausländische Agenten verhaftet.
      Le service de contre-espionnage a arrêté plusieurs agents étrangers.

Synonymes[modifier le wikicode]

Militaire (1):

Médecine (2):

Sport (3):

Contre-espionage (4):

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 370.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 8.