Académie française

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1635) Terme composé de académie et de français.

Nom propre [modifier le wikicode]

Académie française \a.ka.de.mi.fʁɑ̃.sɛz\ féminin

  1. Institution française prestigieuse qui observe et normalise la langue française, notamment dans son dictionnaire, et qui décerne des prix littéraires.
    • Et il faudra renoncer à publier mes impressions d’un voyage en Transcaucasie, perdre mille lignes de copie, à tout le moins, et pour lesquelles j’avais à ma disposition les trente-deux mille mots de notre langue, actuellement reconnus par l’Académie Française !… — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • M. de La Fontaine, de l’Académie française, a écrit un poème : « La Chose impossible » pour apprendre à la jeunesse que les poils de certaines femmes ne peuvent être défrisés. — (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, ch. I, René Bonnel, Paris, 1926)
    • Et l’Académie française ne s’y est pas trompée en déclarant en 1994 que « l’humour doit être pris au sérieux » en cela qu’il « enseigne la modération et un certain art de vivre ». — (Jacques Le Goff, L’Humour c’est sérieux !, Apogée, 2014, page 41)

Traductions[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]