institution

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Institution

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin institutio, de instituere (« établir, instituer »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
institution institutions
/ɛ̃s.ti.ty.sjɔ̃/

institution /ɛ̃s.ti.ty.sjɔ̃/ féminin

  1. Action par laquelle on institue, on établit.
    • L’institution des Jeux olympiques.
    • L’institution d’un ordre religieux.
    • L’institution des cours d’appel.
    • Tout ce qui est d’institution humaine est sujet au changement.
  2. (Par extension) La chose instituée.
    • En France nous sommes traditionnels. […]. C'est l'extérieur des institutions, et non leur essence, qui possède chez nous le privilège de l'inviolabilité. (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • D’une manière générale, on peut poser en principe que les institutions matrimoniales et familiales, toujours établies en vue de favoriser la conservation de la forme sociale du moment, ont surtout un point de départ économique. (Alfred Naquet, Vers l’union libre, 1908)
    • Le tatouage, en effet, est une institution dans la marine américaine et des heures de service sont spécialement réservées à ce divertissement artistique. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  3. (Par extension) Organisation, organisme, gouvernement, qui organise cette chose instituée.
    • Il faudrait, en premier lieu, répandre parmi nous, par le perfectionnement des institutions de crédit, l'usage des billets, des promesses, des reconnaissances. (Michel Gustave Partounau du Puynode, De la monnaie, du crédit et de l'impôt, page V, 1853)
    • Protégées par le prestige des guerres de la Liberté, les institutions nouvelles étaient devenues intangibles […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.III, Les préjugés contre la violence, 1908)
    • Toutefois, les cités islamiques n'avaient jamais créé d'’institutions autonomes, pas plus qu'elles n'avaient pris de mesures de défense comparables à celles des ligues lombardes ou hanséatiques. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992)
    • La prévalence de l'incontinence fécale en institution gériatrique était de 33 à 54 % selon la durée de l'étude. (Philippe Chassagne, Incontinence fécale en institution gériatrique : étude épidémiologique, physiologique et thérapeutique, 1996)
  4. (Spécialement) École ; maison d’éducation.
    • Il n’existe au Pérou aucune institution pour l’éducation de l’un ou de l’autre sexe ; l’intelligence ne s’y développe que par les forces natives. (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Je finissais mes études chez un marchand de soupe, d’une grande ville du centre, à l’institution Robineau, célèbre dans toute la province par la force des études latines qu’on y faisait. (Guy de Maupassant, La Question du Latin, dans Le Gaulois du 2 septembre 1886)
    • L’École Normale est une institution que les nations envient à la République : elle est une des têtes de la France qui est pourvue de chefs comme une hydre. (Paul Nizan, Aden Arabie, chap. I., Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960)

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Faire institution d’héritier, (Droit) Désigner un héritier.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

institution (pluriel: institutions )

  1. Fondation.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Danois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

institution masculin

  1. Fondation.